Réapparition

Enfin la reprise du travail (nan mais youpi, quoi!) et donc enfin plus Pouêt dans les pattes, je peux reprendre le cours du blog et de la blogo PMA.

 

Donc nous avons passé une semaine de vacances en Tunisie. On a plutôt bien fait vu le mois d’août de merde qui défile au dessus de nos tête en déversant des litres de flotte. 

Il a fait beau, il a fait chaud, on a bouffé comme des porcs et on a fait des siestes sur la plage.

 

Au bout de deux jours à squatter la terrasse au bord de la piscine tous les matins, et à regarder passer les vacanciers en essayant de deviner ce qu’ils faisaient dans la vie; j’ai pris mon courage à deux mains (Pouêt est un lâche) et j’en ai abordé un, puis deux… Le jeu des métiers a fait fureur. Les gens se disaient bonjour devant un café et échangeaient leurs impressions et les indices qu’ils avaient glanés sur le rasta qui boite, le mec chauve qui fait deux mètres, la blonde bien en chair ou le petit couple métissé… Plus ça allait, et plus ça prenait de l’ampleur. 

Si vous vous retrouvez dans un hôtel et que vous vous faites chier à deux, je vous recommande ce jeu. On s’est torché la tête jusqu’au petit matin avec des gens supers sympas qu’on aurait pas eu la chance de connaitre aussi bien sans cette extravagance.

Si on m’avait dit que je prendrais l’apéro en hurlant de rire avec un couple de policiers, une instit, un type qui vend des prothèses et une gonzesse de pôle emploi, je l’aurais pas cru.

 

Sinon, j’avais bien caché dans ma valise mon petit joujou pour ne pas revivre ma mésaventure de la dernière fois et ça a bien fonctionné. Jusqu’à ce qu’un jour, on revienne dans la chambre après le passage de la femme de ménage. J’avais oublié le bidule sous mon oreiller après une soirée délurée et je l’ai retrouvé soigneusement déposé sur la tablette du bureau à côté de ma brosse à cheveux. 

J’y arriverai, un jour.

 

Côté PMA, je suis à J10 de mon cycle pré-FIV, ce qui veut dire que dans 13 jours je commence le provames. « A poursuivre jusqu’au jeudi suivant le jour d’apparition des règles ». Je trouve ça bizarre, le coup du jour de la semaine, non?  Bref, si j’ai un cycle pas trop long, ce qui arrive ces derniers mois (35 jours? 32 jours?? C’est une blague? Où sont passés mes 49 jours préférés?), ben je peux espérer un J1 peut être avant la mi-septembre. Et donc la FIV 1 pour début octobre.

BORDEL.

 

PMA toujours, SH a totalement pété les plombs. Tellement que toute la hiérarchie a négocié avec elle un repos forcé. Elle peut revenir après ses CA, à condition d’aller mieux. Ce qui n’arrivera à priori pas avant plusieurs mois tant qu’elle n’acceptera pas de se soigner (nan, parce que c’est du très lourd, ça dépasse les saloperies et les erreurs médicales). En gros elle aurait bien besoin d’un petit séjour à Sarajevo pour reprendre le cours normal de sa vie. Mais elle veut pas. 

 

Donc plus besoin de flipper à son sujet pour les absences en période de stim.

 

Et hier j’ai topé Patron sans son bureau. Je lui ai parlé d’aménagement d’horaires pour des examens médicaux et une intervention avec arrêt de quelques jours. Il m’a dit qu’il n’y avait pas de soucis et qu’il espérait que ce n’était pas grave.

J’ai trouvé que c’était le bon moment alors je lui ai dit de quoi il s’agissait.

« Je vous le dis mais je souhaite que ça reste confidentiel. Je vais faire une FIV. »

Yeux de poisson mort.

« Une fécondation in vitro » et blablabla, explication des prises de sang. J’ai pas balancé les écho chattales parce que je l’aurais perdu définitivement. Faut savoir que Patron bosse dans la santé mais est un administratif. Il avoue lui-même qu’une goutte de sang le fait tomber dans les pommes.

Lui, rien que le rapport entre la FIV et les examens, ça le dépasse complètement, ça se voit. Je lui parle chinois. Il est sympa, quand même, on s’entend plutôt bien ou alors il fait semblant mais c’est pas grave alors il fait le sourire le plus radieux possible et me sort:

« C’est un beau projet!« 

Heum. On dirait que je viens de lui dire que j’allais reprendre des études de 15 ans pour devenir directrice de l’ONU. Ou que je m’apprêtais à faire le tour du monde avec des palmes aux pieds pinguy power.

M’enfin c’est une réponse qui reste gentille et délicate, alors j’ai eu très envie de l’embrasser sur la bouche. Avec la langue. Dommage qu’il soit bien plus jeune que moi et très probablement gay. D’ailleurs va vraiment falloir que j’arrête de faire des rêves érotiques à son sujet.

 

Bref, j’ai retiré la veste de plomb de l’incertitude. La stimulation sera bien plus simple si Patron valide mes modifications de planning sans sourciller.

 

Flippée, mais contente. Mais flippée.

 

 

 

Publicités

50 commentaires

  1. Ah tu m’avais manque dis donc! Tellement que j’ai étouffé un fou rire dans mon bureau quand je t’ai imagine vouloir rouler une pelle a ton chef probablement gay.

    Tu as passe de super vacances, tant mieux!!! Raconte ton accroche pour aborder tout ce petit monde, on part en tout inclus (j’aime pas ça mais je serais trop fatiguée pour le sac a dis roots usuel) après Poissy, je veux jouer, je veux jouer!

    Que des nouvelles : SH sous prozac assignée a résidence, un chef gay (et sensible bonnegens) super compréhensif et une vie sexuelle au top de l’inventivité (c’est un œuf vibrant a distance ton jouet?!).

    Les batteries sont a bloc pour octobre, y’a plus qu’à!!!

    Un énorme bisou parce que je suis trop contenté de te savoir de retour dans la blogo 🙂

    J'aime

    1. Alors tu choisis ta proie, et tu l’abordes sans lui laisser le temps de s’enfuir:
      « bonjour, mon mari et moi, on joue à un petit jeu. On essaie de deviner le métier des gens… On pense que vous êtes actrice porno.
      Non? un petit indice alors? Ok. On va chercher, mais de votre côté vous devez deviner nos métiers!
      A tout à l’heure! »

      Aimé par 1 personne

  2. Tu as un peu fait un Secret job story en Tunisie là jvois ! Nice ! (ouais, moi pendant les vacances sous la flotte, jme suis instruite et j’ai regardé la tv)
    Welcome back en tout cas !
    Bisette

    J'aime

  3. Aaaaah, ben cela a l’air tellement fun, ton job, qu’on y viendrait bien en vacances pour se détendre… Eh bah, non, on me dit dans l’oreillette qu’on a une préférence pour la piscine et la sieste. C’est d’un commun, tout cela. Au plaisir de te lire !

    J'aime

      1. J’en déduis donc qu’il y a possibilité de faire la sieste dans ton job, puisque ce point n’est pas même discuté… Alors donc je dirais…
        1) testeuse (si, ça se dit) de matelas epeda
        2) contrôleur des impôts au mois d’août (ouais, désolée pour le cliché, je sais c’est facile)
        3) personnel soignant qui fait des gardes et donc peut THÉORIQUEMENT faire la sieste…
        4) actrice de film érotique qui, ouuuuh, est réveillée dans son sommeil par un mâle avec poutre apparente (cela, c’est pour que mon chéri réfléchisse à son prochain film « prélèvement » pour la fiv d’octobre)

        Alors si on rajoute l’option piscine, j’en arrive à la conclusion :
        Testeuse de matelas flottant epeda ou actrice de film érotique.
        Trop facile ton jeu. Sans même t’avoir vue. Parce que, en te voyant, je pourrai sans doute trancher entre ces deux options (encore que…)

        J'aime

        1. Oh mais putain, comme j’aimerais qu’on puisse faire la sieste!!!!
          En fait, si tu remontes un peu, je cache pas la nature de mon métier.
          Par contre, si tu connais quelqu’un qui peut me faire avoir un job de testeuse chez epeda, je signe direct.

          J'aime

  4. La chouette est de retour! (Pour la suite j’hésitais entre: youpiiiiii ou fini la tranquillité!)
    C’est un sacré pas de l’avoir dit à ton chef sexy, t’es tranquille de ce côté là.
    En tout cas je suis bien contente de voir que tu as passé de bonnes vacances et je suis heureuse de te revoir bientôt dans notre cellule capitonnée.

    J'aime

    1. Tu penses bien que j’avais emporté la moitié de la pharmacie pour la tourista.
      Non, j’ai chopé un parasite.
      Le genre que je peux pas m’installer devant mon rodi à raconter des trucs sur lui sans qu’il passe derrière moi toutes les 2 min.
      C’est super handicapant, cette merde.

      J'aime

      1. Welcome Back !!!
        Moi je commente et je suis toujours en vacances hé hé !
        J’adore ton jeu, faudra que je m’en souvienne pour mes prochaines vacances.
        Pour le bidule qui vibre j’ai laissé le mien à la maison, je me suis souvenue de ton expérience de la dernière fois !
        PS : j’ai un chef canon mais je n’ai jamais fait de rêve érotique avec, ai-je un problème ????

        J'aime

  5. Welcome back la Chouette!!!
    Un chef qui permet de fantasmer c’est pas mal du tout ça. Ravie qu’il trouve ce projet « beau ».
    Dans tous les cas c’est pratique s’il est ok pour t’aider avec les planning c’est cool est bien pratique. Pour moi c’est cool j’ai des collègues adorables qui changent sans souci et une chef qui tant qu’il y a quelqu’un en garde nous laisse faire.
    Pas
    A ton jeux des métiers, je tenterai bien ça la prochaine fois que je suis en vacances.
    Pour le joujou courage, la troisième fois sera la bonne. 😋
    Bisous.

    J'aime

  6. Dis moi on s’ennuie pas sous la couette avec Pouêt… 😉
    Il y en a au moins une qui n’a pas sa libido abimée par la PMA ! 😛
    Contente de ton retour sur la blogo sphère !
    Bisous

    J'aime

  7. Welcome back la chouette. Pour fêter ton retour parmi nous (Alléluia!) je cherchais une blague sur les chouettes mais elles sont toutes nulles alors je t’en mets une sur les lapins:

    C’est un petit lapin de laboratoire qui parvient un jour à s’évader. Il arrive rapidement à une petite clairière non loin des bâtiments où il était séquestré, et il ne tarde pas à rencontrer des congénères sauvages. La conversation s’engage entre les lapins :
    – Hé, salut les gars, je suis un lapin du labo d’à côté. Je viens de m’évader. Et vous, vous êtes des lapins de garenne ?
    – Ouais. Allez, viens avec nous, on va te montrer ce que c’est que la vie au grand air !
    – Il faut tout m’apprendre parce que je ne sais rien, hein…
    – Tiens, par exemple ici, tu as un beau champ de blé encore vert, goûte-moi ça.
    – Hummm c’est super bon. C’est meilleur que ces granulés qu’on bouffait au labo. Qu’est-ce qu’on peut manger d’autre ?
    – Eh bien là-bas, il y a un champ de carottes. Viens on va creuser un peu et crois-moi, tu vas te régaler.
    – Hummm, j’avais jamais mangé de carottes. Comme c’est bon. Qu’y a-t-il d’autre d’aussi bon ?
    – Si tu viens par ici, tu pourras goûter à de la laitue.
    Ça non plus tu ne vas pas le regretter.
    Et voilà nos lapins partis se goinfrer de laitue après avoir fait une orgie de blé et de carottes. Puis un des lapins sauvages dit :
    – Je parie que tu ne t’es jamais faite une lapine ?
    – Non c’est vrai.
    – Alors viens…
    Et les voilà partis se faire une partouze dans un des terriers baisodromes du coin.
    Après quelques heures de fornications, le lapin blanc est considéré comme un ami par ses congénères de garenne. Ils lui demandent :
    – Alors ça te plaît hein ?! Tu restes avec nous ?
    – Non les gars, je suis vraiment désolé. C’est vrai que c’est super, la bouffe, les nanas et tout ça, mais il faut que je vous le dise, je vais retourner au labo… J’ai trop envie de fumer une clope !

    J'aime

  8. D’ic tes prochaines vacances, tu devrais encore progresser avec la dissimulation de ton jouet… Pourtant, tu y étais presque! (J’imagine la tête de la femme de ménage en faisant le lit : hahahahaha ! 😉 )

    J'aime

  9. Allez, la prochaine sera la bonne pour le camouflage de joujoux. En même temps, t’as été plus discrète. Par contre, parenthèse oblige, t’envisages pas de boire un coup avec une instit? Bon, ben ça fera plus de mojito pour ma pomme…
    Sinon, c’est une bonne chose que tu sois moins stressée par les fausses excuses que t’aurais dû trouver pour tes prochaines absences. Flippée mais moins stressée, c’est déjà ça ! Bises.

    J'aime

Fais moi rire (ou console moi):

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s