L’armée des zombies

 

Faudrait pas croire que, tout ça parce qu’on a été en vacances, on a été épargnés.

Nan, l’infertilité, ça te suis H24.

 

Commençons pas l’aéroport de départ, où on faisait une queue interminable pour avoir le droit de faire partie des moutons qui vont tous en vacances au même endroit et au même moment.

Pouêt regarde avec insistance la nénette devant nous. Il s’adresse à moi (je dois avoir l’air d’une grande experte en la matière?!) pour savoir si elle est enceinte. Non, parce qu’elle a du bide, quand même. Moi, je suis pas sympa à 5 h du mat dans un hall bondé, je pense que c’est juste de la graisse. Dispute conjugale. On est pas d’accord et je suis de mauvaise foi. Je voudrait très fort qu’elle ai mangé 2 kg de choucroute la veille. Tout, mais pas qu’elle soit en cloque.

 

A l’hôtel, beaucoup de gamins (mais vraiment beaucoup beaucoup, mais beaucoup trop. Genre partout.), et une pouffiasse qui pointe du bide comme une pouffiasse. Comme quoi y’a pas de secret: si ça ressemble à un canard, que ça marche comme un canard et que ça fait le bruit d’un canard, y’a toutes les chances pour que ce soit une salope de femme enceinte.

 

Y’a ces quelques minutes aussi où je vois une petite qui se dirige vers la mer en appelant « papa » (mais genre, 3 ans la gamine). Après un regard circulaire, le papa n’a pas l’air d’être là. Elle s’apprête à passer derrière un cheval avant de rentrer dans l’eau,donc je me précipite et la choppe à la volée.

Après interrogatoire et déambulation sur la plage, nous avons découvert que la minette était seule à la piscine et que ses parents s’étaient tirés pour faire dieu sait quoi dieu sait où (introuvables!!). Raison pour laquelle elle s’apprêtait à aller se noyer pour les trouver. Le permis de faire un enfant, on en reparle?

 

Vers la fin, on se retrouve à prendre l’apéro avec une femme pas très agréable qui s’était accrochée comme une moule à deux de nos nouvelles amies. Rien à faire, elle venait toujours taper l’incruste et faire des réflexions bizarres (Non mais attends, dis moi pas qu’on boit de l’alcool APRES le repas??!). Elle s’installe en face de nous un soir, les autres sont allés remplir leurs assiettes. Et là, le drame. Interrogatoire en règle.

(A Pouêt): « Alors, tu veux avoir des enfants?« 

Silence

« Hein, alors? »

Silence très très pesant de nous deux (nan mais ça devrait suffire pour qu’elle comprenne qu’on a pas envie de parler de ça, non?)

Silence qui s’éternise pendant qu’elle attend sa réponse.

Finalement je le brise en disant « C’est un sujet sensible. » (voix d’outre tombe)

Mais elle avait pas l’air de comprendre, la connasse. Elle a même pris un air gourmand, elle devait se demander s’il y avait des histoires d’infidélité, d’impuissance ou je ne sais quoi…

CONNASSE!

 

A notre retour, nous accueillons pour quelques jours un couple d’amis et leur fille de 10 ans. Ambiance maximum vu qu’ils s’engueulaient tous les soirs devant nous. Manœuvre de changement de conversation avortées systématiquement.

A table, ils parlent de la conception de leur fille. Le mec m’avait dit quelques mois auparavant qu’ils avaient mis 5 ans (« mais c’est vrai que de partir en vacances ça change tout, vu que la petite a été conçue en vacances« ). Et dans un moment de faiblesse je lui ai expliqué qu’on était en PMA.

Bref, la gonzesse dit que ça a pris deux ans (hein? Nan mais deux ans ou cinq ans? Faut se mettre d’accord!) et blablabla, que je parle, que je raconte, que je mets tout le monde mal à l’aise sans le savoir.

Je regardais avec beaucoup de concentration le canapé, puis le plafond. Il parait que regarder en l’air ça aide quand on se retiens de pleurer. Je sentais en même temps le regard de l’ami sur moi. Il osait rien dire. Et ça durait, ça durait…

 

On est pas épargnés, bordel!

Publicités

84 commentaires

              1. Même si je suis à peu près sûre que ça ne vaut pas « Dinocroc vs Supergator », qui est un chef d’oeuvre, tant au niveau du scénario que de la qualité des acteurs.

                J'aime

  1. Oh ben dis donc, ça ce sont des vacances reposantes pour l’esprit…..
    Pfiou, y en a qui n’ont pas inventé l’eau chaude !!!
    Comment fait-on pour les attirer ?
    Portons-nous une étiquette « infertiles, nous aimons être assaillis de conneries en tous genres » ?
    Bientôt, nous aussi nous ferons la danse des canards 😀

    J'aime

  2. chouette j’espère que nous aussi on ressemblera un jour à des canards 😉 lol
    c’est sur que vacances ou pas, quelles que soient les circonstances, l’infertilité nous suis partout. Elle fait partie de nous qu’on le veuille ou non.
    J’espère que tu as tout de meme bien profité de tes vacances 😉
    bizzzzzz

    J'aime

  3. Moi j’aurais pas rendu la gamine à deux doigts de passer sous le fer du cheval ! pfffff je trouve que des salopes de canarde y’en a pleins la plage. Et puis au soleil, entrain de bronzé quoi !!!!! Nan mais on t’a pas parler du masque de grossesse ou quoi ?! pffffff en fait c’est quand qu’on est tranquille ? j’espère que tu t’es quand meme bien reposé. Bise

    J'aime

      1. Ce qui a de bien avec la FIV c’est que même pas enceinte comme t’es gavée d’hormones tu peux te taper un masque de grossesse. Je le sais, j’en ai un gagné à l’échec de la FIV 2…. ça fait des souvenirs !
        Cela dit, renseignement pris tu peux même choper cette merde sous pilule.

        J'aime

              1. Moi aussi j’ai la tâche sur le front ! J’adore les collègues attentionnés qui me chuchotent que j’ai mal étalé mon fond de teint !

                J'aime

  4. Pour la petite je suis dégoûtée, faites des gosses hein! Comme tu dis les permis que délivre la nature ne sont hélas pas vraiment fondés sur le mérite. Bref… Pauvre petite puce…

    Sinon dis donc avec Pouet vous aimez vous friter sur des sujets graves, on dirait l’homme et moi!

    Ma consolation avec les PB ce sont les grosses vergetures post partum, l’épisio ratée (genre 18 points courue intérieure ET extérieure) qui rend leur vie sexuelle inexistante, les seins qui se déroulent jusqu’au nombril une fois le soutif défait… Bref on se console comme on peut hein! Tu l’imaginez les regarder avec mon air cynique « attends quelques mois tu feras loin la maligne!!!! » 😀

    J'aime

  5. Alala et moi qui croyais pourvoir acheter/voler un ou deux bébé(s) pendant mes vacances à venir, tu fais bien de me rappeler que dans la soute c’est pas tip top pour les rapporter ici!
    Et puis j’ai toujours pas réussi à convaincre mon amoureux…

    J'aime

  6. Ça fait du bien de rire un peu merci Chouette!
    Je te rassure s’il y avait un permis pour être parent il y en a quelques uns que j’aurai récusé dès la SDN.
    Encore ceux que j’ai eu hier : bébé d’à peine 2310g (cause tabac +++) qu’ils ont passé de bras en bras (alors que je l’avais mis un peu en couveuse histoire de le « protéger » de l’entourage) qu’ils n’avaient toujours pas nourrit à 18h30 (né vers 12h30), heureusement que je passais par là…
    Je vous rassure c’est un bébé surprise qui a accouchée en moins de 3h, quand je vous dis que je marre tous les jours avec l’humour de DNLP!

    PS : juste pour rire, le père de ce petit m’a « confié » que la mère pouvait pas allaiter car elle a pris des anxiolytiques à 3 mois de grossesse qui ont fait tourner le lait…

    J'aime

    1. Ah ouai, pour bosser avec cette population, faut avoir un sacré second degré.
      Ou un collègue sympa qui retienne ton bras au moment où t’abats le sabre.
      Ou t’y connaitre très bien en crime parfait.

      J'aime

  7. Ffff dur dur dur, c’est trop de situations tout ça ! Et bravo pour le sauvetage de la petite fille, les sales parents auraient bien mérité que vous la gardiez.

    (rien à voir mais cet aprem je regardais toute une histoire bon c’est pas une référence hein mais une femme ménopausée à 31 ans après des années de galère a eu un bébé miracle naturellement que la science n’explique pas. Eux ils étaient passés à l’adoption mais on leur disait que dans pas mal de pays les couples déjà parents seraient prioritaires, ils trouvaient ça très dur. Alors quand leur fille est née, ils ont décidé de renoncer à l’adoption pour laisser la place aux couples qui n’auraient pas vécu un miracle comme eux. J’ai trouvé ça si beau !) Désolée pour la parenthèse qui pollue bien.

    J'aime

  8. Non mais les vacances entourés de marmots et de femmes enceintes, avec en cadeau bonus les questions des fertiles, c’était trop pour nous. Cela nous a flingué le moral l’été dernier. Donc cette année, on a pris l’option gîte paumé loin des remarques débiles, avec quelques jours avant un hôtel présenté comme « sans enfant ». On vous dira si l’hotel est tenu par dodo la saumure ou si c’est bien un havre de paix, comme on l’imagine (dans le premier cas, c’est si ta valise ne contient aucun sex toy au moment où tu l’ouvres pour prendre ta serviette que tu te tapes un grand moment de solitude…dans le doute, on va prévoir un peu de matos…)

    J'aime

      1. Alors là pas du tout du tout du tout. D’ailleurs, on aura des trucs à raconter sur le sujet : « la pma ou libère ton corps en passant discretos au sex shop pour rebooster ta libido »… De grands moments de solitude, cela, encore…

        J'aime

  9. Quel retour la chouette avec tes talents de narratrice ! Sinon contente de lire que malgré ces moments là, tu as pu profiter et sympathiser avec d’autres.
    Sans SH, ça va le faire, tu pourras gérer la FIV plus tranquillement.

    J'aime

Fais moi rire (ou console moi):

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s