Oh, bah en fait…

Voila, ça fait deux jours que j’ai arrêté les piqûres.

Ça fait un peu junky en cure de desintox. Mais si, vous voyez quand ils se retrouvent sur des chaises, à se regarder dans le blanc des yeux en racontant comment ils ont tordu le bras de leurs petites soeurs pour leurs piquer la pièce que la petite souris avait mis sous leurs oreillers?

Enfin voilà, stim 1 annulée donc je cherche les bons côtés pour éviter de me torturer jusqu’au rdv du 8 (ou pas d’ailleurs, je pense que je vais le repousser pour que Pouêt puisse venir avec moi).

1- JE ME PIQUE PLUS! Enfin, surtout, je me pique plus à l’orgalustan. Parce que ce truc, c’est pas possible, ça a été créé dans un labo secret de néo-nazi. Puisque on a pas le choix de se l’enfiler, autant que ça fasse très mal.

L’aiguille est déjà plus longue que mon petit truc bleu, et en plus (ils pensent à tout ces néo-nazi) c’est une seringue pré-remplie, donc tu peux pas la dévisser pour mettre celle de ton choix.

Je pique (aïe un peu), j’injecte, je retire le truc. Et je m’apprête à passer à la suite des réjouissances quand… OMG Bordel de Bite! Mais ça brûle, ça pique, ça démange, ça rougie, ça gonfle, c’est pas possible dans deux minutes des pustules vont apparaître et ma jambe va tomber.

La notice dit que c’est normal. Ah ben ouf alors. Je vais pouvoir recommencer demain!

2- JE NE GROSSIS PLUS! Du ventre (remarque ça donnait un avant goût de la grossesse!). Des fesses, que j’ai même craquer mon jean préféré. Ça a fait la joie de Pouêt qui commençait à faire des blagues douteuses au sujet d’un certain Hulk.

Et des nibards, mais ça, ça me désole un peu. Je voulais voir jusqu’où ça irait. Mon soutif de lundi laissait même apparaître les mamelons. Ils ont déjà entamer leur dégonflement MAIS c’est positif aussi puisque je n’ai plus l’air de faire le tapin. Non pas que je sortais en soutifs trop petits, hein! Mais mes débardeurs sont adaptés à ma petite poitrine.

3- A PLUS BOBO! Ni au ventre, ni aux seins (RIP mes gros seins), ni aux cuisses. Bon un peu au coeur.

4- JE N’AI PAS EU ENVIE DE PLEURER QUAND UNE DAME M’A BOUSCULÉE! Et du même coup, je ne l’ai pas poussée à mon tour avant de la rouer de coups au sol et de vider des boites de petits pois sur sa sale face, devant l’air abasourdi de Pouêt qui tenait le caddy.

Publicités

68 commentaires

  1. Bravo tout simplement te réussir a trouver du positif dans tout ça (et a me faire rire!!!!!) d’ailleurs pour moi aussi rip mes seins tout court, ils vont créer un bonnet négatif rien que pour moi). Perso recommencer tout ça ça me gave mais d’une force…

    J'aime

  2. Bonjour la chouette!
    (Effectivement ça fait un peu penser au un cercle d’AA (les PA?))
    Je n’ai pas la joie (^^) de connaître l’orgalustan mais effectivement ça a l’air bien de l’arrêter celui là.
    Pour le RDV je pense que ça serait bien si Pouet peut être là, en espérant que du coup ça le repousse pas au calendes grecques.

    Bisous.

    J'aime

  3. A moi aussi l’orgalutran me fait ça. D’ailleurs a une de mes stim pour IAC, mon taux d’e2 s’était casse la figure, ma gynécologue m’avait dit que parfois l’orgalutran fausse les taux d’e2 et on avait continue. Échec évidement. Avec le recul je crois que j’aurais préféré qu’on annule, la j’avais eu l’impression qu’on m’avait enlevé une de nos chances. Même si c est dur. Courage miss.

    J'aime

  4. Ah l’Orgalutran… Une réjouissance à lui tout seul !
    Nous sommes contentes de voir que tu préserves les boîtes petits pois des grands supermarchés de nos contrées !

    Merci la Chouette de nous faire rire avec ton humour si incisif et décalé. Nous on aime et on en redemande !

    J'aime

  5. c’est pas cool du tout cette réaction là avec l’orgalutran ! (je te le dis ou pas que moi ça m’a pas fait tout ça? 😀 )
    Bon vivement le 8 hein… en attendant à toi les petits pois !
    Un gros câlin réconfortant (ça nous fera du bien à toutes les 2)

    J'aime

  6. Je suis un chouia déçue pour le coup de la dame qui t’as poussée… M’enfin, une autre fois peut être.
    Tant mieux si la desintox se passe bien.
    L’orgalutran ça devrait pas exister en dehors des salles de torture, on est d’accord. Je me suis bien inquiétée la première fois moi aussi quand j’ai commencé à rougir, gonfler, bruler, me gratter…

    J'aime

  7. Je suis soulagée pour la dame qui t’a bousculée. Pas pour elle. Mais pour toi : t’en as déjà assez bavé pour ne pas avoir à passer une nuit en garde à vue, merci.
    Pour le ventre, j’ai l’impression pour ma part qu’il ne redeviendra jamais « normal ». Comment ça, je n’ai jamais eu de ventre plat de toute façon ? Gros ventre et petits seins, je te vends du rêve ^^ Vis ma vie d’infertile.
    Sur une note plus « dramatique » (violons en musique de fond), je trouve que malgré tout, tu rebondis plutôt bien. C’est l’effet bière ?
    PS : tu peux demander autre chose qu’Orgalutran pour la prochaine stim (pour mon cas, c’est justement avec Orgalutran que j’avais pas de réaction, l’autre qu’on m’avait filé était pire (j’avais carrément mal quand Brad me faisait l’injection, quand le « liquide » passait dans mon ventre)).
    Des bises.

    J'aime

  8. Même réaction que toi à l’orgalutran… je déteste ce truc, même si, bon, après 3 traitements avec cette saloperie, on s’y fait (si si… enfin presque… on gère mieux la réaction surtout) !!
    J’admire ta réaction très positive… plein de courage lach0uette !!! Câlins doux !!

    J'aime

  9. Tu m’as juste fait trop rigoler ! ( j’ai l’air bête devant mon ordinateur à rigoler toute seule , enfin chéri est pas là .. Enfin c’est peut être pire de rigoler toute seule haha ! )
     » c’est pas possible dans deux minutes des pustules vont apparaître et ma jambe va tomber. » J’ai été morte de rire !!!

    J'aime

  10. Contente de lire que tu n’as pas perdu ton humour. Je sens bien derrière l’ironie que tout ça fait bien ch…., avoir mal pour rien c’est jamais simple. Et puis tu as déjà goûté aux joies des traitements, donc tu seras plus forte la prochaine fois car tu sauras à quoi t’attendre! Faut fêter ça avec une Leffe ! Biz

    J'aime

  11. Bon, alors pour la piqûre d’Orgalutran qui « picotte » (ça, c’est ce qu’on te dit AVANT parce que quand tu le vis tu te dis juste : « meeeeerde, ça brûûûûûûle !!!!!! »; c’est comme l’hystéro, quand un médecin homme m’avait dit avant: « bon, c’est un peu désagréable »… mon cul, tu douilles oui !!! et comment un médecin homme peut le savoir d’ailleurs ?!), voici un truc que m’a donné une sage femme après une stim (entre nous, elle aurait pu me le dire avant, mais bon): il faut se coller un glaçon dans un mouchoir sur l’endroit que tu viens de piquer, juste pendant quelques minutes, et hop, MEME PAS MAL !!! Et c’est vrai, j’ai testé pour vous (à la stim suivante).
    Pour le reste, et ben, moi j’dis, on a le droit, non, de taper Mémé quand elle nous bouscule ? Ton avocat il peut le plaider, non ? Tu sais celui qui gère le contentieux des injures lancé par les femmes du Moyen Age ?

    J'aime

  12. Tu veux que je te donne de mes boobs? Nan parce qu’ici je vais bientôt plus avoir le choix de ne porter que des soutifs qui laissent deviner mes mamelons… C’est un peu balo devant des enfants qui n’ont rien demandé !!

    J'aime

  13. Je suis désolée pour cette annulation. J’ai aussi eu deux annulations de ponction l’an dernier pour cause de chute d’oestradiol, alors je comprends tellement ta déception.

    Un truc pour l’Orgalutran: tu peux masser la zone d’injection pendant 2 minutes. Ça aide à répartir le liquide et ça évite d’avoir des réactions de rougeur/gonflement/brûlure.

    Bisous La Chouette

    P.-S.- C’est vrai que ton histoire est plus drôle avec les poids que les pois. 😉

    J'aime

    1. Oh, ma pauvre! Deux fois!
      Masser (voire carrément frotter), c’est la première chose que j’ai fait, mais en fait c’est mieux sans y toucher.
      Par contre, je retiens l’astuce du glaçon, ça marchera peut être.

      J'aime

Fais moi rire (ou console moi):

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s