Un petit résumé…

… De ces dernières semaines.

Mais d’abord bonne année à toutes (et tous?). Je suis mauvaise pour les vœux alors je ferai l’impasse pour ne pas que vous soyez gênées pour moi, mais je le pense, c’est le principal, non?

Alors voilà, je n’ai pas flanché, ou presque pas. Je suis toujours dans l’optique d’attendre tranquillou pépère que le désir du transfert vienne tout seul. Pour le moment, j’avoue que ce n’est pas le cas. Je me transforme tout doucement en anti-bébé. Un comble. J’ai bien vérifié régulièrement dans la glace, c’est toujours moi avec mon nez de cochon et mes cheveux gras.

Faut dire que les fêtes ne nous ont pas épargnés niveau gamins en bas-âge méga casse-couilles.

On a accueilli ma frangine et son clebs. Vous allez me dire que c’est pas un bébé mais c’est tout comme. Pas besoin de lui mettre des couches mais c’est limite. En plus il est d’une bêtise à faire pâlir d’envie Rantanplan. Pouêt et moi on aime les animaux mais cet été mon cher et tendre a menacé de lui faire sortir les tripes, couteau de boucher à l’appuis (et ma sœur a voulu faire ses valises).

Pis y’avait aussi la gamine de ma soeur: 3 ans et un caractère inversement proportionnel à sa taille. Et elle est vraiment riquiqui cette môme. Comme c’est une chieuse depuis environ 3 minutes après sa naissance, elle a rien trouvé de mieux que de toper la varicelle pour le réveillon de Noël. Et les vésicules se concentraient principalement sur la vulve. Ce qui lui a fait hurler à sa mère: « Maiiiis, tu me dis de m’asseoir dans le fauteuil pour regarder un dessin mimé mais J’AI. MAL. AUX. FEEEESSES! »

Comme on est des monstres, j’ai fini par proposer de lui filer le sirop avec lequel je came ma fille quand on a un long trajet à faire (c’est censé l’empêcher de vomir mais on a noté que ça l’empêchait en plus de rester totalement éveillée). Étrangement, tout le monde a trouvé que c’était une bonne idée pour l’apaiser, la pauvre. Une belle brochette d’hypocrites.

Sinon, ma belle soeur nous a confié son bébé de 9 mois pour aller au cinéma. J’étais d’accord parce que c’est un bébé FIV alors c’est pas pareil, mais elle a oublié de préciser que la garde se passait toujours mal. J’ai transpiré des litres mais je me suis souvenue qu’on pouvait avoir des crampes aux tympans.

Envie de bébé: 0 / ligature des trompes: 1

Et puis, c’est un peu comme si j’avais un petit à la maison de toutes façons. Ben oui, parce que l’autre jour Pouêt m’a confié « avoir mal quand il fait pipi ». C’est beau la maturité. Dommage qu’il n’ait pas précisé « au zizi », ça aurait été parfait.

(Je vous rassure, il a pas chopé la chaude-pisse mais juste une petite infection.) (Ou alors il m’a menti) (Cette blonde ne serait donc pas sa secrétaire)

Sinon, j’ai eu mon ovulation post fiv. Si l’amoureux avait été fertile, je pense que je me serais retrouvée engrossée de quadruplés. J’ai douillé mais grave. Avec en plus des glaires tellement abondantes que j’avais l’impression en me levant que je pondais des huîtres. C’était de saison, remarquez. Sans la coquille, hein, sinon ça fait mal.

Aller, bon appétit.

Publicités

98 commentaires

  1. Contente de te savoir de retour en grande forme pour 2015, merci, oui merci pour le détail des huîtres !
    Je vois que tu as bien profité des fêtes en famille avec ces chères têtes blondes, avoue tu leur as tous filé le sirop magique ?

    J'aime

              1. Bien sûr, t’as même pas besoin de dire que c’est pour une écho, tu prends RDV avec ton gynéco (qui a une écho) car ça te tire un peu et tu lui demandes de faire un coucou à Ptit Gouin pour la route

                J'aime

              1. Mdr. Je t’avoue que je suis loin d’etre parano, je me le refuse apres avoir vu une amie faire une vraie paranoia et ne rien s’autoriser durant la grossesse. En meme temps, comme tu dis, pour le moment, les nausées ont largement dicté mes choix alimentaires (du pain, des pates, pas de risque 😉 ).

                J'aime

  2. C’est bon d’avoir de tes nouvelles:)
    J’applaudis des 10 doigts, bravo pour ce lâcher prise qui tient bien dis donc! Même l’ovulation ne t’a pas donné des envies? Moi à chaque fois, ça me donne envie de craquer.. alors que c’est complètement con dans mon cas..
    Je te souhaite un bien belle année à toi aussi La Chouette!

    J'aime

  3. Tout le monde m’a toujours regardé avec des yeux ronds quand je disais que putain les mômes à noël ça fait chier !!! Sans déconner, ils sont souvent infects, hyper énervés, insomniaques et insupportables !

    Aimé par 1 personne

  4. Heureuse d’avoir de tes nouvelles. Je vois que tu est toujours sur la même lignée, mais dis moi j’ai une petite question qui va foutre la merde : si tu tombes enceinte là demain bim par hasard on s’y attend pas, tu fais quoi ???

    J'aime

  5. Ah, je suis contente de te lire la chouette!
    Vive les siestes crapuleuses, à bas (abat) les enfants insupportables. Et merci pour les huîtres. Bon j’aimais déjà pas ça, ça tombe bien.

    J'aime

  6. Nan mais tu dis même pas la vérité vraie. J’ai vu ce que tu faisais pendant ces jours de silence radio quand je suis sortie à la ville : y a des chouettes partout!!! Une invasion!!! Les tissus, les peluches, les fringues, que sais-je encore!!! Sacrée marketeuse!!!

    J'aime

  7. Non mais heureusement que je finissais justement mon yaourt en te lisant parce qu’entre la ponte des huitres, la gamine qu’a mal au luc et le pouet à la quéquette, y’avait de quoi en recracher ce qu’on avait en bouche sur l’ordi ! Et après ça fait cracra un ordi repeint au yaourt à la framboise.

    J'aime

Fais moi rire (ou console moi):

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s