Quand je suis une bombe

Cet article risque d’être un peu décousu, je préfère vous prévenir. Il faut que j’arrive à rassembler toutes mes pensées pour vous offrir une lecture un tout petit peu fluide, et toi même tu sais que je suis pas hyper douée dans cet exercice.

Mais bon, toi même tu sais aussi que glisser « pénis » toutes les 8 phrases me sers à vous faire habilement passer la pilule la plupart du temps.

Pénis!

Il y a très très longtemps, j’ai craqué pour un truc complètement révolutionnaire. J’étais déjà une grande fan de tous les jeux de gestion, de « construis ta ville en n’oubliant pas les transport en commun pour pas qu’il y ait de bouchons » à « gère une pizzeria et envoies des rats chez ton concurrent pour récupérer ses clients ». Alors quand Les Sims sont sortis, j’étais jouasse. Rends toi compte, tu crées tes petits personnages et tu leur fais faire pipi quand ils disent qu’ils ont envie!

Bon, à bien y réfléchir, le premier opus était certes révolutionnaire mais un peu nul quand même. Dormir-manger-travailler-parler dans le miroir-se faire un max d’amis pendant des heures et des jours…

Les deuxième et troisième opus étaient mieux, beaucoup mieux. Même que tu pouvais changer les traits du visage pour que ton mec il ressemble à Brad Pitt (de loin et dans le brouillard), te balader dans ta ville, faire des mômes, les regarder grandir et avoir de bonnes notes au collège et crever l’esprit tranquille. Les gamins devenus adultes prennent la relève etc. Même que les fantômes de tes arrières grands-parents venaient te faire des blagues la nuit.

Puis c’est tellement la belle vie là dedans que tu peux te faire un max de fric en cultivant un petit potager et pondre des gosses aussi souvent que tu le souhaites. Une séance de crac crac dans le jaccuzi -> un môme.

Même que tu pouvais acheter un pouvoir de fertilité. Non pas qu’il leur arrive d’être infertiles là dedans, t’as bien compris que le plus beau, le plus musclé et le plus charismatique des sims ne sera jamais OATS. Nan, le truc de fertilité c’est pas trop PMA: c’est pour avoir plus de chance d’avoir des grossesses multiples. Deux, voire trois gamins en parfaite santé à chaque fois!! Youhouuuu!

Bon, c’est un peu galère pour tous les gérer mais vu que ton abrutis de mari n’a rien d’autre à foutre que d’arroser son potager de millionnaire et que tes 5 autres gamins grandissent à vu d’oeil, ça fait plein de monde pour apprendre à marcher aux triplés.

Et t’inquiète pas que ta taille de guêpe ne souffrira pas de tout ça, vu que dans les sims 3, quand t’es en cloque (2 ou 3 heures de jeu suffisent à convaincre un homme de te rejoindre au lit dans le seul but de t’engrosser du premier coup) et sur le point d’accoucher, ça donne ça:

T’as vu que ce connard il bouffe des céréales au lit, pendant que sa gonzesse tente de faire sortir deux marmots de 3.5 kg?

On en était là. Mais maintenant, il y a Les Sims 4! Quatre fois plus de bonheur!

Je n’y ai joué que deux soirs, donc je suis loin d’avoir fait le tour (ma simette n’a que 3 gamins dont une adolescente), mais j’ai quelques remarques pmesques (ou pas) à faire.

1) Les personnages sont très cartoons mais plus réalistes. On peut tout à fait, si on le souhaite, créer le sosie de ma mère. Après je vois pas pourquoi quelqu’un le souhaiterait, mais bon. J’ai donc fabriqué une nénette rousse et plutôt gironde. Elle a les seins et les hanches que j’aurais toujours rêvé d’avoir.

2) Les hommes sont toujours aussi chaudasses. Malgré le caractère pas facile de mon personnage (elle se fâche tellement vite, qu’elle va « faire caca avec colère »), il a accepté de venir chez « moi », de m’offrir son premier baiser (il était puceau de la bouche), de me rejoindre au pieu (tu métonnes! Il était puceau du reste aussi) et n’a même pas sourcillé quand je lui ai dit que c’était pour « essayer de faire un bébé ».

3) « Essayer » est encore une vaste escroquerie: ça marche à tous les coups. Et même en tenant compte du fait que le temps sims est très raccourcis (une vie durant environ 90 jours), ça fait quand même court pour se faire féconder.

4) Une fois sorti du lit, si ton personnage a une petite envie de se vider la vessie après avoir bien sué sous les draps (ils font jamais ça sur la machine à laver), il est possible de faire un test de grossesse. Toujours positif si tu suis bien. Oui, à peine la petite culotte enfilée et les cuisses encore dégoulinantes, on te confirme que c’est bon, tu peux faire ceinture pendant les 4 prochains jours (jusqu’à l’accouchement, quoi).

5) Y’a plus de truc de fertilité, démerde toi si tu veux faire tes gamins par lot de trois. Et n’en déplaise aux connards, il n’est absolument pas possible de remédier à ça en faisant des bébés synthétiques (enfin, je me comprends, les bébés pixels ça compte pas).

6) Si t’as la flemme d’entendre les jérémiades incessantes de ta simette, tu peux passer un coup de fil pour adopter un enfant. Et paf, il est à ta porte. A se demander s’ils ont pas une boutique au coin de la rue… D’ailleurs, tu adoptes, mais y’a pas l’ombre d’une assistante sociale qui vient voir si la salle de bain est bien propre et si y’a pas des posters de Scream dans la chambre du gosse. Par contre fais gaffe avant de valider sur ton portable, le nain il te coûtera 1000 simflouzs. Et pas moyen de choisir la couleur en plus (y’en a qui sont naturellement bleus, parfaitement en adéquation avec le papier peint du salon).

7) Des hordes de mamans blogueuses ont dû harceler Maxis (la boite qui produit le jeu), parce qu’aujourd’hui une simette sur le point de pondre une unique larve, ça ressemble à ça:

En plus elle a les cheveux assortis à son pull.

J’en conclue que les mamans blogueuses sont affreusement jalouses de la jolie simette de la seconde image. C’est pas beau la jalousie.

Publicités

150 commentaires

  1. Mouahaha j’adore aussi les Sims. J’y jouaient pendant des heures. Je ne sais plus dans lequel si tu pars travailler en laissant ton gamin seul à la maison, le stéréotype de l’assistante sociale (jupe tailleur-lunettes-chignon) venait te le prendre. C’est vrai que dans le monde des Sims tout est possible beau et tout et tout donc l’infertilité n’existe pas.

    Aimé par 1 personne

              1. Tu m’as donne envie d’y rejouer. Ça fait tellement longtemps. A la prochaine tentative, pendant les jours de repos après ponction et transfert c’est pas mal pour passer le temps, entre le coloriage, l’hypnose, les séries etc…

                Aimé par 1 personne

              1. Mais je m’habille bien et prends ma revanche sur la vie , j’ai le plus d’enfants possibles , mais quelle galère après, une mère indigne qui fait que gueuler 😊

                J'aime

              2. Je vais acheter le 4 rien que pour faire ma PB aussi ! Une thérapie par les SIMS pour compenser la frustration c’est pas mal. J’avoue que dans la vraie vie j’en profite d’être chez mes assistantes maternelles pour porter, câliner et bisouter les bébés mignons, ça marche aussi.

                Aimé par 1 personne

        1. J’ai déjà mis une image des sims pour illustrer un article. C’était une gonzesse qui se pissait dessus dans sa salle de bain je crois (c’était un article sur le test de grossesse que tu te retiens pendant des heures pour le faire).

          J'aime

  2. Mais comment je kiffe les sims… j’ai la version 2 et 3… et j’ai tout les add on du 3 (merci ea games qui a fait un package à telecharger gratos à la sortie du 4 ^^).
    Moi aussi je prends ma revanche sur la vie… argent, mari, mega baraque… motherlod et agging off/on et zou c’est parti ^^ ! Je leur fait pas toujours faire des gosses, je suis pas cruelle par contre… faut qu’il est une belle vie… et un ascenseur ^^ ! Lol !

    Aimé par 1 personne

              1. A ma dernière chute, j’ai tenté la réparation… ma simsette s’est électrocuté, il a fallu que je l’envoie en vacances pour qu’elle s’en remette ^^

                J'aime

              2. Nan heureusement ^^
                A une époque j’avais une maison simsicide ^^ ! J’ai eu entre 5 et 6 mort subite dans la maison… tantôt la femme de ménage, la nourrice, le père, la mère etc… je suis devenue la reine de la supplication de la grande faucheuse… mais ça marche pas à tous les coups, du coup j’avais fait un cimetière dans le quartier ^^

                J'aime

  3. Mais quelle merveilleuse invention !! M’en vais vivre ma vie par procuration tiens !! Il existe l’option femme de ménage à domicile et jardinier? Et on peut choisir sa voiture et le menu du soir? Je sens que je vais kiffer grave !!!!!!!
    Pour commencer, pour moi, ce sera 1 enfant adopté (on a accès à la boutique?), puis 2 enfants conçus sous la couette avec le porc qui bouffe des céréales au pieu (on ne peut rien faire contre ça????).
    Et on a le droit de partir en vacances en choisissant sa destination? Oulalalala !!! Toi, tu m’as vendu du rêve pixelisé !!

    Aimé par 1 personne

      1. Ok on va investir. Cela coûte moins cher que le psy et tous les problèmes sont réglés !
        « Elle vit sa vie par procuration devant son poste de Playstation »
        Tiens Jean-Jacques, au lieu de te rater sur la chanson des enfoirés, refais nous une petite chanson !

        Aimé par 1 personne

      1. Bien sûr, fan de la première heure ! Mais j’avoue que ça fait un moment que je n’ai pas joué…
        La différence entre les 2 PB me fait bien marrer, c’est un peu moi et celles sur le point d’accoucher dans la queue à gobelets de pipi à l’hôpital…

        J'aime

  4. Moi je suis sur les sims gratuits (je suis radine). C’est mon mec qui m’a trouvé ça pour me changer les idées pendant les stims (ou arrêter de lui casser les c ?) Ça a très bien marché et ça marche encore 🙂

    J'aime

  5. Je n’ai jamais joué aux sims mais j’ai eu un jeu dans le même style qui était plus trash à l’époque : tu arrivais à débloquer des choses insolites et assez salaces… Et c’était rigolo de voir ce que le quotidien apportait de délétère a la libido! Je suis une petite vicieuse, je sais 🙊 mais comme pour toi j’étais accro et j’y passais un temps dingue….

    J'aime

  6. Je l’ai téléchargé sur ma tablette après notre malheureuse écho de décembre. Je trouvais que j’avais gagné le droit de faire un truc très con et je suis légèrement devenue accroc! En revanche comme je suis une carriériste je ne les fais pas vieillir pour qu’ils aient le temps de devenir riches et célèbres (sinon ils crèvent trop vite!). Et j’aime beaucoup la fonction qui te permet de changer les nourrissons en enfants, parfait pour retourner bosser en toute quiétude! 😀

    J'aime

  7. Ah les sims! J’ai changé de PC juste pour pouvoir faire tourner tous les add-on du 3, c’est dire si je suis fan! J’ai pas succombé à la tentation du 4 par contre… sans les bambins et avec ce visuel ça m’emballait moyen.
    Ça pourrait pas être comme ça aussi dans la vraie vie : le mec il dit oui (‘fin il dit rien en fait) si tu lui propose « d’essayer de faire un bébé » alors qu’il est pas « tourné vers la famille », le Crapaud devrait s’en inspirer…

    J'aime

  8. Ah, et question PMA simesque : t’as essayé de faire regarder ou ecouter la chaîne pour enfants, ça marche dans le 3 pour avoir des jumeaux. Et essaye peut-être de regarder Gulli, on sait jamais! ^^

    J'aime

  9. Ça a l’air trop bien d’être une Sims !!! Surtout une Sims archi fertile ! Mais bon 90 jours ça fait un peut court nan ? Quoi je suis jamais contente « on peut pas tt avoir » ?!!

    J'aime

  10. Moi aussi j’ai joué aux sims il y a bien bien longtemps ! C’était vraiment bien. J’aimais bien les plats qu’on pouvait leur demander de cuisiner, les macaronis au fromage me faisaient toujours très envie (du coup, j’en ai mangé aussi pas mal à cette période ! 🙂 )
    De bons souvenirs, ça me donne envie d’essayer le 4 du coup !
    Des bisous !

    J'aime

Fais moi rire (ou console moi):

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s