Et surtout en rire

Pour ceux que ça intéresse, le joli fils de pute pourris petite chochotte os qui a craqué chez moi est celui indiqué par la flèche du haut (c’est pas ma radio).

Je voudrais pas faillir à ma réputation de lolilol avec mon récit d’hier. Je dois dire que les images de « l’accident » (je parlerais plutôt de tentative de meurtre avec préméditation, mais je suis parfois excessive) défilent dans ma tête et que c’est pas folichon, mais il y a aussi de quoi sourire:

Quand le monsieur de la voiture d’en face m’a passé son téléphone pour que je parle au policier au bout du fil. Cette policière (ça se dit?) m’a demandé avec beaucoup de gentillesse: « dis moi, où as tu mal? »

Je lui ai répondu après un silence « WTF? » que j’avais 35 ans. Elle était toute gênée mais le type lui avait dit qu’à vu de nez j’avais « 17/19 ans »!!!!!!! J’ai eu envie de leur dire de profiter de leur passage pour faire un alcootest à ce monsieur. Sans dec, j’avais même plus mon casque! C’est bon pour mon ego mais faut pas déconner. (Si vous voulez la marque de ma crème anti-rides…)

En parlant d’âge d’ailleurs, le pompier prenait des notes avec ma carte d’identité, et disait au régulateur en ligne que j’avais 34 ans. Moi, je sais pas pourquoi, ça m’a un peu dérangée ce manque de précision. J’ai donc bien insisté: 35, pas 34, 35!! Non, 35! Rah lala!

Bon, en fait j’ai bien 34 ans… Bizarre, sur le coup j’y croyais pas.

Quand j’ai vu un externe (4ème année de médecine) qui avait l’air d’être terrorisé. Je crois qu’il vit un enfer ce petit gars à rencontrer des gens tous les jours. J’avais envie de lui caresser la tête, de lui filer un biberon et de remplir le dossier moi même.

Quand j’attendais de pouvoir voir l’interne (l’externe te pose des questions touchantes de naïveté et l’interne fait le boulot, entre temps t’attends le temps qu’il faut) et que je mourrais d’envie de faire pipi. Je textotais à mort avec Pouêt qui attendait dehors (pas le droit à un accompagnant) et je lui disais comme j’avais envie de prendre mon fauteuil roulant et mes sacs et me casser. Pouêt a les pieds sur Terre, il m’a proposé de faire comme dans Prison Break et de me servir de mon tatouage pour m’évader.

Quand un type (mais qui??!) m’a annoncé dans le couloir que c’était pété et qu »on » allait me dire si on m’opérait pour me mettre des broches ou pas. Quand il a vu ma tête qui se décomposait, il a regardé partout autour de lui, genre complètement paniqué à l’idée que je tape un scandale, que je me mette à pleurer ou que je fasse un malaise. En y réfléchissant, ça devait être un externe.

Quand j’ai (enfin) rencontré l’interne qui m’a annoncé qu’il était orthopédiste. En se sentant obligé d’ajouter: « le docteur pour les os ». Je me suis marrée intérieurement, je m’attendais à ce qu’il continue en mode: « la dadame elle s’est cassée un nonoss. C’est qui qui a bobo à son peton? C’est la dadame! Ouiiiii! Pôv dadame! » Mais il avait l’air blasé. Et quand il m’a expliqué que j’allais juste être plâtrée et qu’il voulait savoir si j’avais des questions, la seule chose qui m’est venue c’est de lui faire part de mon envie de faire pipi. « Enfilez moi une sonde. Maintenant. Vous inquiétez pas, j’ai fait de la pma j’ai plus de pudeur. Et puis je suis plus à ça près avec les escarres qui me poussent sur les fesses. »

Quand la « plâtreuse » m’a demandé quelle couleur je voulais, et qu’elle a commencé à tout m’énumérer (y’avait même vert fluo!), et que j’ai failli applaudir tellement je trouvais ça excitant après ces heures d’attentes. Elle m’a félicité pour mon choix. C’était les meilleures 5 min de ma journée.

Et petite annecdote au passage: quelques jours auparavant une femme était venue rejoindre son mari qui avait bu comme un porc avec ses potes et avait chuté, se cassant les deux poignets. Lui était encore dans le coltard alors la plâtreuse a demandé à l’épouse quelle couleur choisir pour les plâtres. Elle lui a répondu: « avec la honte que j’ai à venir le chercher, mettez lui du rose, au moins il s’en souviendra. » (il a eu du rose!)

Quand je sors de l’hosto, qu’il est trop tard pour trouver une pharmacie ouverte où aller me procurer mes béquilles, et que Pouêt se fout de ma gueule en m’appelant « le kangourou » ou en rythmant mon avancée: « Jump! Jump! Jump! »

.

Quand nous sortons faire les achats à la pharmacie et faire la prise de sang au labo. Et que je me rends compte qu’avoir un plâtre à la jambe, c’est un peu comme être un nouveau né. Tout le monde demandait à Pouêt comment je m’étais fait ça et si c’était pas trop dur à gérer (alors que j’étais là)… Et Pouêt, ce con, qui affichait un sourire radieux en répondant aux questions des vieilles dames!

Quand je me fais ma première injection d’anticoagulant. J’ai pas perdu l’habitude, c’est désolant. Je fais ça machinalement en discutant, genre ça fait 10 ans que je me pique. La pma conditionne plus qu’on ne le pense. Comme disent Julys et Zelda: « les piqûres te manquaient »…sans aucun doute, quel kiff!

Quand Pouêt doit partir au travail et qu’il m’enfile un sac à dos pour que je puisse déplacer des objets sans lui. Du coup, à chaque fois que je vais pisser (aaaaaah! Pisseeeeeer!) je prévois de faire d’autres trucs pour éviter les déplacements inutiles et on dirait que je pars en randonnée.

Quand je transpire en faisant deux pas. Et que je me rends compte que j’ai oublié de faire un truc et que je dois faire demi-tour (haaaaan). Je transpire tellement que j’ai envie d’une douche ou au moins de me débarbouiller les aisselles. La salle de bain étant à l’étage, je suis obligée de monter sur les fesses et de redescendre pareil. Avec un boulet de 10 kg au pied, je suis aussi transpirante une fois redescendue qu’avant de monter. Rajoute à ça que je fais la poussière dans les escalier avec mon cul. Y doit y avoir une caméra cachée c’est pas possible autrement.

Sinon je pense à mon prochain shampooing (aujourd’hui dans l’idéal, mais peut être demain) et je chiale en dedans.

Quand je regarde les émissions de début d’après-midi (c’est de la balle!), parce que j’ai pas grand chose d’autre à foutre, et que j’ai l’impression que les pubs sont faites pour moi. Genre les sièges électriques pour escaliers et les baignoires avec portes.

Quand je me félicite d’avoir des pantalons de pyjama aux jambes XXL. Et sobres (ok, y’en a qu’un de sobre, les autres sont déformés et en lambeaux). Aller en pyjama à la pharmacie c’est lol. J’ai hâte de me pointer à la réunion de l’école. Si je me mets une culotte sur la tête ça étonnera peut être moins les gens.

Quand je pense à la prochaine fois que je vais prendre rdv pour mon épilation. « Aisselles, maillot et LA demi-jambe ». Enfin si j’arrive à atteindre l’institut sans m’étaler comme une merde ou mourir d’épuisement.

.

Tout à fait sérieusement, si vous êtes déjà passé(e)s par là et que vous avez des astuces pour se faciliter la vie, je suis preneuse!

Publicités

97 commentaires

  1. Excuse moi je ris pour l’erreur de l’âge : merci merci je ne suis donc pas la seule qui se plante dans son âge!!!
    Sinon, va à un concert, avec les béquilles tu grilles la foule avec la carte princesse béquilles. Pas besoin d’arriver des heures avant!
    Et sinon, courage, les béquilles on s’y fait assez vite généralement…

    J'aime

  2. LA jambe à épiler : je ris encore!!! (Déjà que je n’avais pas arrêté depuis le coup du double plâtre rose…) Merci d’égayer ma journée ma Chouette.
    Désolée, pas de conseil utile à te donner, alors je m’abstiens.
    Prends soin de toi (et de ton sac à dos, tu dois être belle à voir) !
    Bisou guéri-tout

    J'aime

  3. Tu me fais mourir de rire même avec tes mauvaises mésaventures. pour l’externe ça me rappelle tant de bons souvenirs… Et le mec bourré avec ses platres roses…MDR
    Pour t’occuper tu peux enrichir le blog de Natasha??? Sinon j’ai jamais eu de platre alors pas trop de conseils désolée. Gros bisous en tout cas.

    J'aime

    1. T’as jamais eu de plâtre ? Tu manques quelque chose!
      Les externes, j’avais oublié comme ils peuvent être mignons et exaspérants à la fois.
      D’ailleurs, j’ai un rdv de contrôle début mai. DEBUT MAI! Tu sais ce que ça veut dire?

      J'aime

  4. Nan mais même dans les difficultés tu arrives à nous faire rire… j’imagine très bien la gueule du mec émergeant de sa cuite et se rendant compte des 2 magnifiques plâtres roses que sa femme lui a fait faire.
    Pour les béquilles et la survie avec un plâtre, pas de conseils… j’y ai jamais eu droit… d’ici quelques jours tu t’y seras faite et ça ira mieux ! Je t’envoie plein de courage pour surmonter surtout le traumatisme ! (C’est pas la saison des motards et des scooters, après toi, j’ai appris que 2 de mes connaissances avaient également eu des accidents en moto ou scooter… tu es celle qui s’en sort le mieux 😉)
    Des bises la chouette !

    J'aime

  5. Haan les doubles plâtres roses aux poignets, je m’en remet pas ! N’empêche j’adore la couleur que tu as choisi, ma préférée. Est-ce que tu vas le faire dédicacer par tes potes ? 🙂 Il vaut mieux en rire mais Pouet exagère pour le coup du Kangourou… Pour l’interne, il avait certainement pas lu sur ton dossier que t’es infirmière car dès lors qu’ils le savent ils deviennent tout de suite plus sérieux. J’imagine comme cela doit être galère et long surtout 6 semaines quoi. Pour avoir déjà eu une attelle et des béquilles pour des entorses, j’en pouvais plus. J’espère que tes vacances arriveront rapidement. Bisous magiques pour les bobos 😉

    J'aime

    1. Pouet il rit jaune je te rassure. Il est furax de ce qui est arrivé, mais il n’est un peu comme moi, il tourne les choses en dérision pour qu’elles passent mieux.
      Malheureusement, c’est pas évident d’écrire sur la résine, c’est pas lisse du tout. Peut être avec un gros marqueur?

      J'aime

  6. MDR! La patte mauve et sac de rando (quel sens pratique ce Pouêt!), c’est pour combien de temps?

    Pour les conseils, je dirais: prévois une aiguille à tricoter dans ton sac de rando, ça te sera bien utile lorsque ça gratouillera sous le plâtre.

    Pour la petit anecdote; mon frérot s’est un jour retrouvé avec les deux poignets cassés (et plâtrés). La première fracture était tout ce qui a de plus classique. La seconde, le lendemain de la première, en essayant de protéger son nouveau plâtre lors d’une chute… La Chouette, ne nous fais pas le coup des deux jambes dans le plâtre. Là, tu battrais aisément Miliette… Tu prendrais une autre couleur? Imaginons que tu te retrouve avec 4 plâtres (J’ai dit imaginons. Non c’est pas moi qui conduisait le bus. Puis de tout’ façons j’ai pas le permis. C’est p’têt ça le souci…): tu pourrais porter haut et fort les couleurs de BAMP!!

    Aimé par 1 personne

  7. Et surtout en rire c’est exactement ça: qu’est ce que j’ai ri en te lisant. Jai eu un plâtre au pied étant ado et je compatie… les seuls conseils: si t’as une chaise de bureau à roulettes chez toi c’est très pratique et lingettes à portée de main après une bonne suée. Pour le reste tout pareil que toi: escalier sur les fesses…..

    J'aime

  8. Franchement, je t’imagine vraiment bonasse La Chouette !! Parce qu’entre les collègues qui pensent que tu t’es tapé tout le service et les passants qui te prennent pour une gamine de 17/19 ans, tu dois être au top !! Surtout depuis que tu as un joli accessoire mauve pour faire parler les vieilles…
    Pour le coup des poignets, je crois que j’aurais opté pour la même couleur. Et j’aurais eu une forte propension à vouloir assommer Chéri avec ses résines, parce que qui c’est qui va devoir tout se coltiner? Remarque bien: pas de bras, pas de chocolat…
    Quant à Pouêt, il est trop fort. Tu ne dois pas t’ennuyer. Et sinon, ça gratte toujours pas???

    Aimé par 1 personne

    1. Je te rassure, le monsieur devait être bigleux parce que ça ne m’arrive jamais qu’on me prenne pour une gamine 🙂
      J’adooorenfaire causer les vieilles! Elles aiment bien quand elles voient plus handicapées qu’elles 😀

      J'aime

  9. J’ai adoré les plâtres roses…

    J’ai eu 2 plâtres sur mes 3 entorses (heureusement pour la dernière une attelle à suffit). Les plâtres c’était quand j’étais jeunette alors à part avoir le droit à l’ascenseur au collège ils m’ont pas bien marqué… Je me souviens qu’au bout d’un moment je m’étais faite à la marche avec béquille.
    L’idée de la chaise à roulette de Maxelie est pas bête du tout…

    Gros bisous.

    J'aime

  10. 3mois 1/2 de plâtre, avec interdiction de poser le pied au sol, alors crois moi, je te comprends….
    Le pire moment pour moi ça a été d’aller à la gare pour prendre le train et de me rendre compte que notre wagon était à l’autre bout du quai…
    Sinon pour les conseils, je dirai : aiguille à tricoter, pour l’instant ça gratte pas trop et tu as peur de t’écorcher mais c’est le début… mais dans quelques temps tu vas perdre du muscle, ça va gratter grave, et tu seras contente de l’avoir…
    Sinon, pense à investir dans des gants de vélo, pour les ampoules aux mains a force de béquiller.
    Bon courage miss. Bisous

    J'aime

      1. Salut la chouette,
        je lis ton blog depuis un moment, et tes articles me font souvent rire… Et on en a besoin en PMA!! Après 4 inséminations ratées, la FIV se profile à l’horizon… Bref, merci! 🙂
        Pour les béquilles, la mousse c’est une bonne idée, ça amortit les chocs. Moi ça m’avait permis d’avoir moins mal aux poignets. Sur les recommendations de mon centre de rééducation, on avait collé des tubes en mousse de bricolage (isolants??? Moi et le bricolage…) coupés en 2. Il faut quand même qu’ils soient assez épais car ça s’écrase sous notre poids de jeunette… 😉
        Bon courage

        J'aime

  11. elles sont super droles tes aventures !
    Jamais eu de platre, mais j’ai eu une atele sur toute la jambe, avec impossibilite de plier la jambe ou poser le pied, et donc bequilles pendant plusieurs mois… c’est pas drole, mais on s’y fait… le plus dur restant la douche, mais tu peux emballer ta jambe dans un grand sac poubelle (et n’oublies pas le tapis antiderapant!), ou prendre le bus, avec personne qui te laisse sa place assise…
    et ton sac a dos restera ton meilleur ami ! bon courage !

    J'aime

  12. Désolée je ne peux pas te donner de conseils, je n’ai jamais eu de fractures. Mais je compatis (c’est déjà hein ?). Moi ça fait 3 mois que je suis à la maison et C+ à la demande est mon meilleur ami 😁 (les autres chaînes je ne connais pas…)

    J'aime

      1. Je préserve ma fille, elle aura le temps de découvrir que les gens aiment bien se critiquer. Je lutte à ma façon contre TF1, j’ouvre un livre !

        J'aime

  13. Ah la chouette, même dans les pires mésaventures tu ne perds pas ton humour légendaire. J’avoue, j’ai ri (j’en ri encore à t’imaginer avec ton sac à dos à descendre les escaliers sur les fesses – qu’est-ce qu’il est pragmatique ton Pouêt, respect !)
    Je tenais aussi à te féliciter pour ton choix de couleur de plâtre, ma chérie, c’est magnifaïïïque. Et que dire de ton vernissage d’ongles assorti 😍!! Je t’imagines assez bien en train de feuilleter le fashion color trend de Pantone aux urgences, pour choisir la couleur adéquate : Lavender Herb, grande classe, la chouette
    https://www.pantone.com/pages/fcr/?season=spring&year=2015&pid=11#lavender-herb

    Je ne pourrais pas trop te servir pour les astuces plâtre mais… J’ai un conseil quand même : évite de faire trop bronzer ton autre jambe, sinon ça va vraiment dénoter quand on te retirera le plâtre 😉

    Aimé par 1 personne

  14. T’as pas le droit à une « assistante de vie » avec ta mutuelle ?
    Quand j’avais eu la dengue, il y avait quelqu’un qui venait m’aider pour me laver (enfin je voulais pas me faire laver comme une vieille, mais je préférais avoir qqun dans l’appart au cas où je me croute dans la baignoire), faire les courses et un peu de ménage, ça change quand même bien la vie

    J'aime

    1. Pour les courses (en ligne) et la douche (Pouêt) ça va. Pour le ménage gracieusement offert par l’assurance, j’attend que mon dossier soit complet (avec le rapport de police).
      Où t’es allée chopper la dengue?

      J'aime

      1. Pas très loin, en Guadeloupe. C’était bien relou comme maladie, j’avais pas trop aimé… Maintenant, je suis une parano du moustique, je traite tous mes vêtements avant de partir, mes draps en arrivant, je ne porte quasi que du long, je branche 2 prises par pièces en permanence et je finis un soray d’anti-moustique par semaine… Starsky a déjà sa moustiquaire pour la poussette et le lit (qu’on n’a pas encore acheté)

        J'aime

  15. Pour les trucs de plâtrée, je trouve que tu as les essentiels, j’ai eu très mal entre l’index et le pouce, les gants et la mousse c’est bien, mais au bout d’une grosse semaine à les manier, on se sent beaucoup plus apte avec des nouveaux muscles aux bras (ça compense celui qui fond) et une capacité incroyable à se débrouiller pour tout faire et tout optimiser… en attendant tranquilou, les premiers jours c’est fait pour se reposer (et régaler les copines de la blogo!). Bise!

    J'aime

  16. Merci beaucoup, tu m’as bien fait rire ! (mais je compatis quand même, hein !)
    J’ai le même problème pour l’âge, on ne sait plus où on en est, les années passent tellement inégalement en fonction des traitements ou pas…

    J'aime

  17. Bon j’avoue j’ai ris pour la dame qui a fait plâtre son mari en rose… Dsl je me suis jamais cassée la pâte j’ai fait le poignet des entorses au genoux un accident de scoot qui m’a mis le pied dans le sac mais j étais pas plâtrée… Pour le poignet je demandais a mon mari de me faire les shampoings…. (J’ai les cheveux longs il a galéré le pauvre j’étais jamais satisfaite…) pour les béquilles je ne peux que compatire je me suis promis que je me musclerai les bras après tout ça parce que j’étais vraiment momolle… Et du coup transpirante comme toi au moindre effort. Mais que dalle j’ai rien fait !… Bisous et bon courage

    J'aime

Fais moi rire (ou console moi):

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s