Donner?

Je ne parle pas de mon vélo qui rouille dans le cabanon de jardin (encore plus depuis que je me suis pété le pied).

Je ne parle pas non plus de notre matelas à moitié défoncé qu’on a prévu de remplacer très bientôt. D’ailleurs je me demande si on peut vendre un matelas à moitié défoncé? Avec la délicieuse auréole de rougnoutes mal contrôlées un matin de décembre? (Sachant que c’est surtout défoncé du côté de Pouêt, genre on a beau retourner le bordel y’a quand même toujours un creux désespérant là où il dort…)

Nan, en fait je parle de donner nos mini magnums.

De tout arrêter quoi. Stop. Terminé. Fini. Pas de transfert. Pas de second enfant.

Et surtout plus jamais de faux positif. Ou même de vrai négatif d’ailleurs. L’idée d’attendre et de me farcir un neg me paralyse d’avance. Je crois que je suis un peu lâche, j’ai peur de me faire du mal, de subir, de me faire envahir encore et encore au niveau intime pour un résultat nul. J’ai peur de ne pas avoir votre courage.

Ma chance, elle est déjà là et elle a vu le jour il y a plus de 11 ans. Mon cœur est déjà bien rempli et je suis la première à reconnaître que mes douleurs sont à mille lieux de pouvoir être comparées à celles de nos sœurs qui attendent LE bonheur…

.

Et puis franchement, cette pause, je la vis très bien. C’est ce test de merde la semaine dernière qui a réveillé mes instincts les plus profonds, alors que je m’étais faite sans trop de mal à l’idée de ne plus jamais vivre la maternité. Tout allait bien et BAM! Ça redevenait possible. La garde? Parbleu, on allait se débrouiller! La chambre? Boudiou, tant pis pour les amis, les tentes c’est pas fait pour les chiens! L’argent? Ma foi, on a quand même les moyens d’élever deux enfants sans bouffer des pâtes tous les jours!

Et puis bon, une fois que la réalité s’est rappelée à moi, les obstacles à l’agrandissement de notre famille ont doublé de volume. J’ai eu largement le temps d’y réfléchir pendant ma séance d’hier avec Danny (hmmmm, Danny!)

Franchement, est ce qu’un jour je vais avoir envie de repasser la porte de la PMA? D’ailleurs, se souviennent ils de nous? Depuis le courrier nous demandant l’autorisation de congeler nos mini magnums, je n’ai rien reçu. Si ça se trouve la poste a paumé notre courrier et les mignons sont passés à la poubelle. J’y pense d’ailleurs: c’est normal de ne pas recevoir la facture de la congélation?

Enfin donc, la question commence à se poser sérieusement: va-t-on le faire? En quoi ça consiste, d’ailleurs, de donner ses embryons? Est ce qu’on peut s’en garder un ou deux en souvenir?

Et en lisant le combat de Julys et d’autres, est ce que le parrainage pour le don d’embryons se fait comme celui pour le don d’ovocytes? (C’est à dire, est ce que se radiner avec des donneurs nous place sur le haut de la pile de la file d’attente?)

.

Bref, un cheminement à faire, quelques mois devant nous en perspective, une longue discussion avec Pouêt un de ces soirs… A moins que l’envie du transfert ne montre brutalement le bout de son nez, mais j’en doute de plus en plus.

Rassurez vous, ça ne m’empêchera pas de rester une saloperie de bande de langues de putes aigries (lien en cadal pour celles qui n’étaient pas parmi nous en septembre dernier). J’aime trop détester les gens, et puis PMA un jour – PMA toujours.

.

.

Et pour faire suite au post d’hier et surtout à ses commentaires:

Vous qui voyagez sur la blogo, connaissez vous le blog En quête de trois? C’est un blog formidable qui raconte l’histoire d’une autre pmette qui se prend pour un hibou (alors que les chouettes, on est d’accord que c’est 10 fois mieux). C’est pas une bête à cornes qui tient ce blog, ni un membre de la famille royale. Nan, c’est une certaine Miliette, qui est à cours de followers et de notoriété depuis qu’elle a pondu (« s’il vous plaîîîîît, venez lire mon blooooog »)

En parlant de ponte d’ailleurs, Kate et l’autruche du museum d’histoire naturelle de Paris vont bientôt avoir une adversaire tenace dans la course à la couverture de gala, vu qu’une certaine Reine s’apprête à leur damer le pion. (Elle raconte que sa mère passe toutes ses soirées à l’Elysée mais ne la croyez pas.)

Face à toute cette classe et cette distinction, heureusement qu’il y a une certaine Zapette pour nous rappeler que le petit peuple aussi se permet de pondre et d’être champion de tir à la carabine. En plus, madame Yack fourni à qui veut des vidéos à caractère pornographique, y parait.

Publicités

50 commentaires

  1. Mais quelle pourriture.
    Sachez pauvres lecteurs de ce blog inintéressant et totalement désuet que toute ressemblance avec mon nom ou mon blog serait totalement fortuite.
    Je ne partage en aucun cas les sous entendus pornographiques permanents de cette vulgaire chouette de malheur.

    J'aime

    1. Ce foutu test a de sacrées résonances…
      Je vais parler là où j’ai une opinion: à quand le post cui-cui de Miliette? Allez quoi!! Puisque de toutes façons t’as déjà perdu tes followers…
      Bises aux précieux oiseaux de nuit…

      J'aime

            1. Vas pas nous faire croire que tu reçois pas quelques petites giclées de temps en temps.
              Au fait, si tu as un truc resté coincé sous un ongle et que tu crois que c’est en rapport avec ton dessert, je te déconseille toutefois fortement de te nettoyer l’ongle d’un coup de dent. Oui, ça sent le vécu.

              Aimé par 2 people

  2. Ce post a un petit goût de fin et ça me rend triste et nostalgique, c’est fou, la blogo mute en permanence (et heureusement !). Je me revois à mes débuts de « vraie » AMP, à mes débuts de lectrice de blogs, au swap de cartes postales il y a bientôt 2 ans… Et maintenant la rouetourne a tourné pour quelques unes d’entre nous, restent beaucoup (trop) de copinautes sur le carreau et malheureusement de nouveaux/nouvelles viennent grossir les rangs…
    La chouette, tu es bien la preuve que les choses changent, que l’on change, mais restera toujours cette solidarité et même cette tendresse entre nous qui avons partagé les plus profonds aspects de nos intimités…

    Aimé par 1 personne

  3. C’est une décision difficile que vous allez prendre à 2. Je l’imagine très bien car je me pose la même question que toi pour nos 4 findus, bien que je n’aie pas encore d’enfant. Mais ce parcours devient trop lourd et il faudra bien dire stop à un moment ou à un autre, avec une issue positive ou non. C’est un joli projet de les donner, j’aimerais aussi en faire don à la recherche… Bonne réflexion ! Bises

    J'aime

  4. J’adore ton article! La première partie émouvante et la deuxième sur fond de page de pub pour copines de blogo! ❤
    Pour ce qui est de la peur du négabitch… je comprends… je ne sais même plus l'écrire!
    Des bisous!

    J'aime

      1. Je persiste et je signe quoi que tu dises!
        J’ai pensé à faire don de nos derniers pingouins et j’ai alors réalise que compte tenu de leur qualité je risquais de vendre du « faux rêve ». Parce que je comprends ce besoin viscéral d’arrêter…

        J'aime

  5. Je plussoie Carotte !! Tu es une vraie chouette nana !!! Et j’en ai même les larmes aux yeux…
    Je comprends tellement cette envie de tout envoyer valser… Cette foutue question de limite. C’est très compliqué de savoir où elles se situent.
    Je crois que quoiqu’il arrive, il faut être au clair avec ses décisions et que ces décisions soient surtout prises à deux.
    En tout cas, merci… ❤ Je lis tellement de belles choses sur cette blogo que ça me réconcilie franchement avec l'humanité !! Bisous.

    Aimé par 1 personne

  6. Oui c’est possible de ne jamais recevoir de facture. Nous, on n’a jamais payé notre TV géante, le X fois sans frais n’a sans doute jamais été passé… gnignigni on va pas se plaindre non plus ^^
    Sinon, laissez-vous en effet quelques semaines (mois ?) pour réfléchir, car peut-être que demain tu auras une toute autre envie… même hors parcours nos hormones nous laissent incertaines. La PMA nous fout quand même bien en vrac…
    Des bisous !

    J'aime

  7. Ce qu’il faut retenir c’est que tu es une bien belle personne toi avec tous tes dons. Ovocytes, embryons…. n’oublie pas de te donner du bonheur aussi, rien qu’à toi. Et peut être encore un petit temps de réflexion, nan ?

    J'aime

  8. Mdr pour le matelas, c’est idem chez nous, il y a un creux du côté de Chéri ^^ Sauf qu’on a acheté un Bultex il y a deux ans, grr, et que lui aussi est défoncé, lol
    Pour votre décision de donner, c’est une décision très importante pour vous, et si jamais vous faites ce choix, ça sera un cadeau très précieux pour d’autres. Dans tous les cas, prenez le temps d’y réfléchir pour ne rien regretter 🙂

    J'aime

Fais moi rire (ou console moi):

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s