Vacances

Ayé je suis reviendue. Je profite de l’absence de Pouêt (cet imbécile est reparti travailler aujourd’hui) pour reprendre en main l’ordi. J’ai survolé les 300 articles wordpress parus depuis mon départ. J’ai lu vos com sur mon dernier article et je vois que ce sont toujours les mêmes qui m’envoient chier dès que je demande un petit service. Pfffff.

J’ai envie de vous faire un petit résumé de ces vacances. Je vous rassure, je vais pas être chiante comme tata Pénélope quand elle vous montre 42 photos de la splendide magnifique fleur qui pousse pourtant dans tous les jardins. De toutes façons je vais pas vous montrer mes photos vu que je viens de me rappeler que j’ai plus le câble de mon appareil photo. Merci gogole image.

Alors donc nous sommes partis en Crête. C’est l’île la plus au sud de l’Europe donc on était à peu près sûrs de ne pas avoir besoin de doudoune même à la mi-septembre. Et donc je confirme, hein. Chauuuuuud.

Pour se rafraîchir, ils servent des Leffe bières sponsorisées par Qui-Vous-Savez:

.

On a posé nos valises dans un petit hôtel de la côte sud. J’ai pris soin de ne pas ouvrir la mienne dans le hall et je n’ai donc aucune anecdote vibromasseur à vous raconter (espérons que la femme de ménage n’ait pas ouvert le tiroir de la table de nuit).

On était dans un petit village encaissé dans des gorges, les pieds dans l’eau et franchement la vue est très chouette:

C’est un lieu qui était vampirisé par les hippies dans les années 70, et ils ont tenté d’en garder un peu le charme (c’est à dire qu’ils ont bien noté le capital touristique du truc):

En vrai y’a encore des gens qui vivent dans les grottes. Ne me demandez pas où ils vont faire caca.

Sinon, à condition de crapahuter suffisamment tôt le matin pour ne pas mourir sous le cagnard, on peut grimper et redescendre pour atteindre une plage de sable orangé très sympa et en partie nudiste:

Huhuhu.

Je vais vous répondre avant que vous posiez la question: oui.

Oui, et franchement c’est génial de se baigner à poil. Passées les premières minutes un peu gênantes où les autres tous-nus ne nous regardaient de toutes façons pas du tout, on a kiffé grave. Même lire un bouquin en se faisant sécher sur la serviette c’était kiffant. D’ailleurs, y’a pas mal de gens de l’hôtel qui nous ont dit avoir expérimenté la chose aussi.

Y’a une petite buvette où on a bu (habillés) le meilleur mojito que j’ai jamais goûté. Le type a bien voulu nous montrer comment il le faisait mais on a pas osé en préparer depuis qu’on est rentrés de peur d’être saouls du matin au soir.

Sinon les crétois sont tellement sympas et accueillants que c’est à ce demander ce qu’ils fument. Ils arrivent, sans avoir l’air hypocrites, à te donner la sensation d’être le touriste qu’ils attendaient depuis plusieurs millénaires. Pouêt trouve que même les moustiques sont sympas. Ambiance familiale et friendly absolument partout (sauf à l’aéroport mais sinon ce ne serait pas un aéroport)!

La conduite est absolument parfaite dès lors qu’on a pas de problèmes de cœur ou de tension. Si tu penses t’arrêter sur la bande d’arrêt d’urgence faut prévoir une bonne assurance vie, vu qu’en fait c’est fait pour se rabattre quand les gens veulent te doubler.

Si tu veux boire un café, faut pas se gourer dans les appellations. D’ailleurs le fameux café turc (que je croyais être un truc immonde et épais comme du sirop mais en fait c’est très bon et pas fort) doit être demandé sous le terme « café grec ». Ils sont susceptibles ces crétois.

L’équivalent de « good morning » se dit « Kaliméra ». C’est très pratique puisqu’il suffit de penser à Caliméro. Ça se complique après 12h par contre… Le « merci » correspond à un truc du genre « que Dieu te garde pour toujours et à jamais », donc laissez moi vous dire qu’on a pas eu le temps d’intégrer le bordel en quelques jours.

Par chance, la plupart des cretois parlent au moins un peu anglais. C’est amusant d’ailleurs parce que j’ai pu mesurer le niveau d’anglais de Pouêt. Moi qui ne suis absolument pas bilingue et qui cherche mes mots, je pensais être une brêle. Ben si moi je suis une brêle en anglais, Pouêt est mon hémorroïde.

L’avantage c’est qu’il s’est tellement senti con à me faire tout traduire qu’il a décidé de suivre un stage d’anglais dans sa boite. C’est complètement ouf.

Bref, la Crête est une très belle découverte et nous avons déjà décidé d’y retourner plus longtemps l’année prochaine. En plus y’a des chambres ou des studios à louer absolument partout, on va se faire un bon road trip. Avec des plages naturistes à chaque étape (demande express de Pouêt, je le soupçonne d’aimer me mater quand je sors de l’eau).

J’ai failli oublier: les vacances en septembre c’est le pied intégral, y’a pas de gamins et on a même pas vu de femmes enceintes! Un paradis je vous dis.

Publicités

91 commentaires

  1. Ah la Chouette, les vacances t’ont fait du bien, et tu n’as rien perdu de ton style (j’ai bien ri du vibromasseur !). Heureuse de te retrouver !
    J’ai quand même deux questions qui me turlupinent :
    1/ c’était ta première fois naturiste ?
    2/ la photo, c’est Pouêt de dos sur la plage ?
    🙊

    J'aime

      1. T’as vraiment l’air d’avoir kiffé ! C’est con, j’étais au cap d’agde cet été j’aurais du tenter alors 🙊
        Ouf pour Pouêt, parce que j’allais râler quoi, genre il est pas tout nu : il a des bracelets, bordel.
        PS : Coquine toi-même

        J'aime

  2. Contente de te relire ! Nous la Crête, ce ne sera plus jamais : après 5 crises cardiaques et 10 frôlages de mort, qui ont conduit à une bonne trentaine de scènes de ménage, on n’y retournera plus. Sans compter le GPS qui refusait de fonctionner (Waze n’existait pas…) et nous a conduit sur des routes qui se transforment en champs d’oliviers… En revanche nous avons fait Rhodes (on s’attendait à la Crête en moins civilisé : Que nenni ! une super découverte très zen et propre et accueillant).

    J'aime

        1. On nous a dit que les routes étaient refaites depuis peu de temps. Maintenant il y a des voies express et des radars tous les 10 km.
          Mais ça reste funky, heureusement que Pouêt est très zen en bagnole (moi je croyais mourir mais je suis une chochotte).

          J'aime

          1. Ah oui en effet ça doit changer la donne ! Nous c’était horrible, les routes de montage où il faut 3h pour faire 80 km, et absolument rentrer avant la nuit car sinon c’est mort assurée…
            combien de fois on s’est retrouvés nez à nez avec une bagnole lancée à vive allure dans un virage en épingle, et se dire « c’est lui ou c’est moi dans le ravin » ! Du coup, Chéri roulait hyper vite pour « faire comme les autres et ne pas créer de tensions avec les autres voitures »… j’en ai encore la tête qui tourne !!!

            Aimé par 1 personne

              1. Du coup je comprends mieux pourquoi vous avez apprécié le séjour. C’est vrai que c’est une île qui ne manque pas de qualités et de charme ! ça me donne envie de partir, tiens !

                J'aime

              1. Nous on avait pris une Nissan Micra (« neuve »… on l’a rendue méga crade et avec l’embrayage en vrac au bout de 10 jours) par souci d’économie aussi. Mouhahahaha !!! Du coup après à Rhodes on a pris une berline… tu parles y’en avait même pas besoin tellement les routes sont lisses, plates et tranquilles… ‘-_-

                Aimé par 1 personne

  3. J’ai juste testé la baignade les nichons à l’air et qu’on est bien comme ça dans l’eau 😄
    Par contre j’oserai jamais le naturisme je crois 🙊

    Très contente de te retrouver ! Ça avait l’air trop chouette et ça me donne envie d’y aller 😯

    J'aime

      1. On avait son fils ado avec nous, on a dû faire des tests d’épaisseur de mur. J’ai aussi regardé mon mec se mettre à « cogner » le lit pour voir s’il grinçait, un grand moment. J’ai eu un peu peur d’ailleurs. Mais y’a pas que le X dans la vie, on s’est tenu la main en regardant les couchers de soleil et on s’est embrassé (avec le gamin qui faisait des beurks à n’en plus finir).

        Aimé par 1 personne

          1. On essaie, une semaine par an, c’est con parce que c’est à partir de la 2e qu’on retrouve le plein régime de notre verve amoureuse… mais ne voyons pas le verre à moitié vide, les enfants ça grandit et une fois qu’ils sont ados, il devient plus facile de se faire à l’idée qu’ils vont partir. Marâtre moi?

            J'aime

      1. A St Tropez, histoire de pourrir l’ambiance (qui doit être folle en octobre) au Nikki Beach et à la voile rouge avec notre poussette.
        On essaiera de changer une couche à l’heure du déj pour l’ambiance olfactive de nos voisins de table. Car je pense que tu seras d’accord avec Starsky pour dire que si t’es pas cul nu à St Tropez, t’as raté ta vie !

        J'aime

  4. Punaise tu m’as manquée tu me fais rire alors que j’étais en train de chialer… En tout cas cela me rappelle de bons souvenirs car la crête c’étaient nos premières vraies vacances avec monsieur 😘

    J'aime

  5. On a adoré la crête aussi par ce que justement (hormis les russes hein) les gens sont adorables, on mange bien et c’est beau! Nous on était à l’opposé et on a sillonné l’île en Panda avec un GPS qui appelait l’homme maître, autant te dire qu’il a kiffe. Ils sont si gentils et bienveillants que l’attitude des touristes dans notre petite guesthouse sans prétention (300€ la semaine tout compris tu recherches pas du 8 étoiles sérieux) m’a vraiment déplu, d’autant qu’ils se pliaient en 4 pour les satisfaire!
    Bref, c’est chouette d’avoir fait cette petite parenthèse (nudiste) enchantée et je partage, partir en septembre, c’est top!!!!! 😁

    J'aime

      1. J’ai passé mon séjour à dire « Vladimir, moi vouloir fourrure ». Tu as vu tous les magasins de peau de bête qu’il y a? Cette île est pour Natasha! Je pense même qu’elle est russe car faut voir les poses d’actrices porno qu’elles font sur la plage (et elles ne ressemblaient pas à des anges Victoria’s hein). Qu’est ce qu’on a pu rire….

        J'aime

Fais moi rire (ou console moi):

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s