Saga de l’été, épisode 4

Elle est publiée la suite!

Même mot de passe que d’habitude.

Merci de me croire, hein.

Publicités

J’adôôôre l’eugénisme

Ce qu’il y a de bien avec les histoires d’embryons, c’est que ça passionne les lecteurs et que les infos sur le web puisent régulièrement dans la manne pour faire gueuler dans les chaumières.

L’article de ce matin m’a bien fait triper.

Le titre:

Australie: Les parents pourraient bientôt choisir le sexe de leur progéniture

En gros, on demande actuellement aux australiens de décider s’ils pourront avoir accès au diagnostique préimplantatoire pour choisir le sexe de leur futur enfant. Genre dans le cas où t’as déjà 4 filles et que tu crèves d’envie d’avoir un garçon, mais que t’as vraiment trop peur de pondre encore une pisseuse si tu laisses faire les couilles de ton monsieur.

Bon. J’avoue que le principe de continuer encore et encore à faire des gosses dans le but d’avoir celui dont tu rêves est assez spécial. Je comprends complètement le fait d’avoir une préférence, mais continuer à se faire engrosser dans ce seul but… Et pan dans la tête quand c’est ENCORE pas ce que tu voulais… Me farcir 6 mômes juste parce que je voulais faire des couettes, ça fait cher de la couette.

« cette sélection se matérialise en une fécondation in vitro classique [qui récupère les ovocytes de la mère auxquels on injecte les spermatozoïdes du père/donneur] ».

Pas trop classique quand même puisqu’il s’agit là d’une FIV ICSI.

« Après quelques jours passés en laboratoire, les embryons sont ensuite triés par les médecins, qui détectent en prélevant une cellule de chacun d’eux les possibles anomalies. »

Là, ils mélangent déjà les trucs dans la tête des lecteurs puisqu’ils parlent du DPI pour nécessité médicale, à moins qu’ils pensent vraiment que l’anomalie soit de faire un garçon. C’est insidieux mais je sens une volonté inconsciente de mettre de la perversion derrière le DPI.

Et puis quid de ce que demande une FIV ou des probabilités de grossesses? Une FIV, c’est un peu comme aller chercher sa baguette à la boulangerie après avoir pris des timbres au bureau de tabac. En 10 min c’est plié et ça fait une petite balade. Tac boum, en plus c’est moins fatiguant que de baiser avec pépère et ça salit pas les draps.

Et tous les beaux embryons obtenus trop facilement vont bien supporter la mise en culture, le prélèvement de leur cellule et les selfies avec le biologiste. Hop, retour à l’envoyeur et madame est enceinte et pourra fournir une pom pom girl à son équipe de foot personnelle.

Mais attendez… C’est trop moche, c’est trop facile. Ça suffit pas que ce soit juste idiot… Faut qu’il y ait quelque chose de grave et d’horrible sinon ça serait comme un thriller où la blonde ne tomberait pas amoureuse de son sauveur, comme un film de guerre où le pote noir il mourrait pas, comme un épisode de walking dead sans attaque de zombies…

« la sélection de l’embryon avec DPI pourrait à terme, conduire à des dérives plus larges, visant à ne retenir que l’embryon parfait, pourvu des meilleures caractéristiques physiques et intellectuelles. »

BAM! Du sexe déjà pas si simple et économique à rechercher, on tombe forcement sur la putain de couleur des yeux. Et le QI, hein. Et la taille de la teub pendant qu’on y est. Le bon gros fantasme de l’eugénisme.

.

Et comme je lis ces articles principalement pour déguster les commentaires des gens qui n’ont rien d’autre à foutre que de commenter les articles yahoo, voilà mes préférés (on les a pas sélectionné pour leur QI, eux) (leurs parents doivent se mordre les doigts de pas avoir fait une FIV eugénique):

« c déjà le cas en chine….. il y a pénuries de filles… »

Un classique. Sur un article sur le DPI en France (donc je le rappelle, pour éviter à un enfant de naître avec une maladie génétique lié à son sexe) (je précise au cas où des gens tomberaient ici par hasard), on voyait beaucoup de commentaires qui comparaient cette pratique avec le fait qu’on tue des petites filles ou qu’on fasse de fausses IMG tardives en Inde ou en Chine.

.

« Cela s’appelle de l’eugénisme… Comme dans Mein Kampf… Cela vous dit quelque chose? »

« Décidément, Adolf Hitler aurait adoré notre société scientifique moderne. »

Deux commentaires très mesurés et pas du tout obscènes. Cela vous dit quelque chose parce que moi j’ai entendu parler de ça et je me méfie maintenant.

.

« donneurs de sperme, mères porteuses, fécondation in vitro, choix du sexe : c’est du grand n’importe quoi. Modification génétique pendant qu’on y est, pour que l’enfant soit blond ou brun. Voilà la naissance des faux bébés pour un monde de plus en plus dégénéré. Tout ça ne tient qu’au désir égoïste de pouponner des parents, sans jamais tenir compte de l’intérêt de l’enfant. »

Allo allo, c’est la foire au n’importe quoi! Pas cher! Je mélange tout pour vous et j’en profite pour glisser une petite saloperie déguisée sur les infertiles (ces tas de merde)! Bordel, tant qu’à accepter le don de sperme, pourquoi ne pas manipuler des gènes aliens aussi? Si si, c’est presque pareil. Non aux faux bébés!

.

« vous sentez pas ?? non vraiment? tien etrange un exode de masse plus les humain qui de plus en plus ce prennent pour dieu ! les gays qui ce maries ect ect .. vous etes sure ! vous sentez rien?? allez un piti indice ! ce ne sont pas mes FOTE TOTOCRAFE !
indice: cela a été ecris de plus plusieur siecle dans plusieur grand livre dont la plus part des gens ni croix plus et s’en foute royalement ! »

Les gays peuvent se marier, c’est l’APOCALYPSE! Oui je sais, ça n’a rien à voir avec l’article mais je m’en suis pas encore remis. Puis si je peux vomir sur les migrants au passage, c’est tout benef. D’ailleurs je crache à longueur de journée sur les étrangers mais je ne fais même pas l’effort d’apprendre à écrire ma langue maternelle. (C’est le même qui veut émigrer parce qu’il en a marre des immigrants) (Jeanne, au secours!)

.

« la destruction de l’humain par les forces maçonniques sataniques, se poursuit allègrement dans l’indifférence générale, et les gens ne voient rien venir pour la suite, c’est affligeant. »

Ce qui est affligeant, c’est pas du tout que je parle des forces maçonniques sataniques, hein. C’est que les gens ne voient pas que faire des bébés est dans le but de détruire l’être humain. Moi je sais bien que bientôt les juifs coucheront avec des chèvres, mais personne ne veut rien voir. Affligeant.

Anniversaire

Pas le mien, non (faut pas déconner, même en robe de princesse et avec du chocolat plein la gueule, personne ne croit plus que j’ai 3 ans), pas celui du blog non plus. Non, ce sont les trois ans de tire-à-blanc de Pouêt que nous allons fêter.

Enfin, fêter, c’est une façon de parler, hein. Pouêt ne se rendra compte de rien comme d’hab et moi je vais penser aux mini magnums en ouvrant le congélo. Donc pour les ballons et les cotillons, on repassera.

C’est pas pour autant un anniversaire qui me fait cogiter sur la suite des évènements. Juste que ça coïncide pile poil avec mon entrée fracassante dans la seconde partie de la trentaine, alors ça fait bobo au moral. J’espère que mon porteur de couilles vides aura trouvé un beau cadeau pour me rendre le sourire.

Du côté de ma famille, je pense recevoir un gadget truc trop utile qui m’obsède depuis que P’tit Bichon a parlé de son vernis semi permanent qui tient deux semaines sur ses pieds.

A propos de pied (notez l’art de faire des transitions qui tombent à pic), j’ai vu un nouvel interne hier qui était encore très à mon goût (un barbus 😀 )et qui n’a pas arrêté de complimenter ma cheville. Un fétichiste sans aucun doute, ou alors il aura flashé sur mon vernis. Bref, j’ai le sésame du retour au boulot (le 8, 4 jours de taf et départ en vacances) (insultez moi) et peut être même que mon certificat de consolidation va un peu accélérer les choses du côté judiciaire / frical du bordel.

Je termine cet article à tomber par terre tellement il est intéressant avec une photo de ce we et le franc succès du pot d’insectes grillés:

IMG_20150829_225751~3[1]

(Cette gamine ne mange jamais rien mais pour les vers et autres grillons, pas de soucis)

Le magazine qui rend Fatale…

… à défaut de te rendre Mum. Bah oui, s’il suffisait de lire un magazine pour te foutre en cloque, Prom*vacances ferait faillite.

C’est donc le lobby des voyagistes et celui des maraîchers qui sont à l’origine de l’infertilité mondiale. CQFD.

Donc je reviens sur ce splendide nouveau magazine dont j’avais rapidement commenté la couverture.

J’y reviens voyez vous, parce que ce matin, dans la salle d’attente de mon gynéco orthopédiste, je suis tombée sur un article extrêmement louche du 20 min*tes du jour:

IMG_20150831_093625[1]

.

Rappelez vous, Mum Fatale vous promettait un article formidable pour… je vous le donne en mille… vous avez deviné? Oui! CHOISIR LE SPORT DE SON ENFANT (tout un art).

Y’a plagiat là, non? Demain je serai pas étonnée de trouver un encart sur le lifting des nichons ou la pâte à sucre. A ce rythme, 20 min*tes va bientôt nous foutre des gonzesses avec des robes à pois en couverture.

M’enfin bref, débordée que je suis comme ces quatre derniers mois, j’ai eu la curiosité de chercher ce qui se disait sur twitter. Déjà, j’ai vu que je n’étais pas la seule à en parler. Voici par exemple le compte rendu d’une lectrice qui est allée jusqu’à acheter le truc!

Le contenu du magazine qui tue

C’est en lisant cette description que j’ai appris qu’on pouvait même faire un test pour savoir si on en était une. (Pas une pute, hein, une vraie Mum Fatale.)

Je pense qu’ils auraient dû le préciser en couverture, ça en aurait sûrement tenté plus d’une.

Au fil de mes recherches, bim! Nouvelle claque! Ce magazine serait en partie rédigé par des mamans blogueuses!!!!!!! (J’ai mis assez de points d’exclamation?) Et la preuve en image piquée sur instagram:

Zut, je peux pas mettre les images.

Bon, tant pis.

Enfin, vous qui vous demandiez d’où venait ce mixte entre Elle et Par*nt magazine: ce sont les mamans blogueuses! En partie du moins. Faut absolument qu’une de vous achète ce truc, je veux voir le contenu réel. En plus, certaines disent que c’est drôle.

Voilà, c’était un article qui sert à rien mais que voulez vous, je ne sais pas quels escarpins mettre pour la rentrée et ça me stresse.

C’est vendredi (presque), c’est blague de bon goût

Ça, c’est un mélange d’insectes grillés pour apéro que j’ai acheté en vue du we. Ça faisait un moment qu’on voulait y goûter avec Pouêt, et il se trouve que lors de l’EVJF / EVG quelqu’un en avait apporté pour le futur marié. Futur marié qui a refusé de mettre un seul ver dans la bouche. Même pas un criquet. Tapette.

Pouêt et moi on les a bouffé, mais c’était aromatisé cumin et on se sentait absolument pas le goût original de la chose.

Du coup, comme nous avons une petite réunion familiale ce we, j’en ai commandé « natures » avec plusieurs espèces pour voir qui, dans ma famille, est une putain de chochotte.

M’enfin, c’est pas le sujet. Sur le site qui vend ces petits mets gastronomiques, il y a aussi des objets originaux pour faire une bonne grosse blague à belle-maman. Petit shopping.

Je vous mets en condition. Voilà, la belle doche vous a encore fait un bon coup de pute, vous ne la supportez plus. Toutefois, vous avez peur d’aller en prison si vous glissez accidentellement de la mort au rat dans son apéro. Mais, coïncidence heureuse, vous savez qu’elle est un peu cardiaque. Si vous êtes prêtes à faire quelques dépenses, j’ai la solution finale à tous vos problèmes.

Profitez qu’elle ait trop bu et subtilisez les clés de son domicile pour en faire un double. Attendez un jour qu’elle soit partie faire les courses et faites une petite mise en scène rigolote.

.

D’abord, provoquez un petit coup de chaud à son retour avec des scellés du plus bel effet sur sa porte entrouverte:

.

Demandez à quelques potes de vous aider: celui devant l’entrée devra la retenir mollement en lui criant « non madame, n’entrez pas! ». Fournissez leur bien sûr quelques accessoires:

.

Un de vos potes dans la maison sera très occupé à foutre de la poudre partout:

(En plus, ça lui pourrira son intérieur, rien n’est trop beau pour belle maman.)

.

Demandez lui aussi de passer les murs à la lumière noire (crachez bien sur les murs avant pour que ça fasse éclaboussé un max):

.

Elle surprendra le troisième à glisser un impressionnant couteau de cuisine dans une enveloppe:

.

Là, devant le canapé, déposez une scie ensanglantée avec un petit plot de signalement d’indice:

.

Derrière le canapé, demandez à un autre de vos potes (ils sont chouettes vos potes quand même) d’enfiler les chaussures de beau-papa et de s’allonger au sol, avec juste le bas des jambes qui dépasse. Inondez généreusement le sol de faux sang:

.

Vous pouvez même disposer dans la flaque de sang un petit truc ou deux…

(Ceci est un doigt, UN DOIGT!)

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à tout nettoyer et soutenir votre cher et tendre dans cette terrible épreuve. Participez un peu aux démarches pour l’enterrement de belle-maman (c’est moche de mourir aussi jeune, mais son cœur était fragile), jouez à fond votre rôle en préparant un petit discours émouvant pour ses funérailles.

.

Maintenant, parlons thune.

Vous débarrasser de cette charmante dame ne vous coûtera QUE:

3 m de bandes: 2.40€

3 brassards de police: 89.70€

3 casquettes: 20.70€

Une boite de poudre pour prélèvement d’empreintes: 14.95€

Un pinceau de prélèvement d’empreintes: 4€

Une lampe à lumière noire: 19.90€

Un sac d’indice en kraft: 0.75€

Un plot de repérage d’indice: 4€

Un litre de faux sang: 30€

Un doigt arraché: 3.99€

Soit un total de 190.14€

De rien.

T’as la classe ou tu l’as pas

IMG_20150824_165020[1]

Voilà sur quoi je suis tombée en traînant chez le marchand de journaux.

Ceci est un magazine qui vient de sortir, destiné aux mamans qui savent se la péter.

Oui, je sais, ça saute pas aux yeux au premier coup d’oeil mais lisez bien le titre: Mum Fatale. (Ça c’est du titre, hein?)

Je suis ravie personnellement, je vais enfin apprendre grâce à ces journalistes comment ne plus être une pauvre chose qui traîne toute la journée en robe de chambre avec l’haleine pourrie et le cheveux filasse.

.

Alors voyons ce que la couverture nous promet…

Monica Bellucci: en voilà une vraie Mum Fatale! Elle va nous faire découvrir ses secrets de beauté y parait. Et comme elle n’est pas du tout pétée de fric et que personne la photoshope jamais et qu’elle a pas une nounou H24 par enfant, on va pouvoir s’identifier à elle, et devenir nous aussi des bombes qui se respectent. Faut pas hésiter à mettre la barre haut, hein.

Je me suis fait lifter les seins. Comme la grossesse te pourris tes nichons d’ado qui étaient si beaux (ça marche aussi avec la PMA et l’age), découvre comment, presque gratuitement, tu peux faire retendre tout ça. Ouf, mon homme ne me regardera plus d’un air dégoûté et la boulangère m’admirera pour toujours (cette conne).

Sexo, les compétences indispensables. Ben oui, hein. Faut rester une femme, merde. La mère et la pute, quoi. Sachez entretenir votre couple quand les enfants dorment. Chevauchez votre mari comme une bonne geisha en poussant de petits cris qui transporteront monsieur de bonheur. L’avantage c’est qu’on a même pas besoin d’avoir pondu pour pouvoir suivre leurs bons conseils.

Choisir le sport de ses enfants. Encore un domaine où faut pas se louper. C’est tout un art ils disent. Leur avenir est en jeu et faudrait pas qu’ils te foutent la tehon. Moi je croyais qu’il suffisait de leur demander ce qu’ils avaient envie de faire en leur proposant deux ou trois options mais nan! Ça se prépare, se réfléchi, se pèse et se soupèse. Je pense que la tenue dudit sport y est pour beaucoup. J’imagine que les prochains articles s’intituleront « quelle tenue pour assister à une compétition de judo? » ou « ma fille fait du basket, je tente les escarpins? ».

Horoscope, une rentrée explosive. Bordel, mais oui. Comment assurer la rentrée en CP sans éplucher d’abord l’horoscope?? Merci Mum Fatale, j’ai failli faire n’importe quoi.

Manucure, poser son vernis comme une pro. Vous remarquerez que c’est le grand reportage du mois. T’es vraiment une mère de merde si ton vernis n’est pas posé comme une pro. N’oublie pas d’être chic, bordel. Il s’agit de ta RE-PU-TA-TION.

Cake design, domptez la pâte à sucre. Donc après avoir bien branlé monsieur avec une main aux ongles parfaits, le minimum est de commencer la rentrée (sous le signe de la vierge ascendant scorpion, attention au 3 septembre parce que Jupiter ne sera pas aligné avec Venus) en faisant des gâteaux dignes de ce nom. Pas un bête truc au yaourt comme une putain de mère au foyer dégoûtante, mais le top du gâteau qui rendra folles de jalousie les autres mamans au cours de pilate.

.

Voilà, perso je m’abonne direct. En plus c’est pas trop cher, pour devenir enfin classe et parfaite ça ne coûtera que 16,90€ pour l’année.