Non classé

Famille nombreuse

Il y a deux mois environ, alors que nous prenions l’apéro sur la terrasse avec des amis, ma fille s’est mise à piailler comme une brebis qu’on égorge.

Une poignée de tous petits chatons venaient de passer notre grillage et se baladait prudemment dans notre jardin. Le temps de tenter de les approcher, ils avaient déjà disparus dans le terrain d’à côté.

Il y a un mois, alors que nous prenions l’apéro (on dirait qu’on ne fait que ça) avec belle-maman, la poignée de chatons un peu plus grands a refait surface. 3, dont deux absolument identiques (ce qui nous avait donné l’impression qu’ils étaient bien plus nombreux). Ils étaient seuls et affamés, le paquet de jambon entier y est passé. Ils étaient quand même un peu craintifs mais avec des trésors de patience ils se sont laissé caresser. A la fin du we, ils avaient leur couverture, leurs gamelles et leur paquet de croquettes de 5 kilos.

Le lundi matin à notre réveil, plus personne sous la voiture que mon père nous laisse en « garde ». Ma fille s’inquiètait +++ et je faisais semblant de ne pas l’être. Ils avaient pris l’habitude de dormir dans un recoin de moteur (donc en hauteur, je ne sais pas si vous visualisez) d’une des voitures et Pouêt étaient parti travailler tôt le matin. J’imaginais avec angoisse la portée qui n’avait pas le temps de fuir avent que Pouêt parte et qui se fasait écrabouiller sur la route. Ça me changeait de mon inquiétude de savoir à qui j’allais pouvoir les refiler.

Après moultes recherches nous découvrons que les petits ont en fait été recueillis il y a 3 mois par un vieux monsieur qui fait son potager sur le terrain vide d’à côté. Ils ont probablement été balancés par des gens qui voulaient se débarrasser de cette portée, et sont depuis nourris par le type.

Moi, j’ai tiré un trait sur les animaux domestiques depuis un petit moment, partant du principe que c’était trop éprouvant (inquiétude constante, soins, garde…) et Pouêt refusait de d’approcher les petits, en mode sans coeur.

J’étais quand même très embêtée parce que les trois chatons étaient en fait trois chatonnes et qu’on ne pouvait pas décemment les laisser traîner dans la nature sans les faire stériliser et les traiter contre les parasites etc. Bref, je me voyais déjà faire des dépenses hallucinantes pour des animaux qui passaient de temps en temps.

Sauf que. Sauf que peu avant nos vacances, les demoiselles ont pointé leurs nez à la porte fenêtre pendant qu’on regardait un film sur le canap. Et contre toute attente, Pouêt les a invitées à entrer (alors que pour lui c’était hors de question qu’elles mettent un jour la patte à l’intérieur de la maison).

Bref, vous voyez le truc, notre maison est devenue leur salle de jeu et Pouêt leur fait des petites maisons dans la couverture du canap. Quand elles passent à côté de lui, il agite ses orteils et tente de leur voler un bisou dès qu’elles se frottent un peu. Navrant.

Bordel, il les a même laissé se servir dans son assiette!

De pas d’animaux du tout, on se retrouve avec 3 chatons qui pensent qu’on est leurs esclaves du soir (en journée y’a personne). Pouêt ne l’avouerait pas même sous la torture mais il est aux anges et me nargue quand les petites vont plus sur lui que sur moi.

Qui c’est qui veut des chats (je commence à être jalouse, j’ai peur que mon amoureux décide d’en épouser une)??!

IMG_20150928_004759[1]

(Y’en a deux gris-bleu et une tigrée)

Le depart

Petit article vite fait tapé sur mon téléphone.

Après quelques jours mouvementés, nous sommes sur la ligne de départ pour partir en vacances. Dans une demi heure nous prendrons la route de l’aéroport.

En vacances je ne vais pas sur internet, donc je compte sur vous pour me faire un résumé à mon retour!

Bisous tout plein!

Suite de la saga de l’été! + EDIT image

Toujours obligée d’écrire un article à part pour vous informer de la parution d’un truc protégé par mot de passe.

La suite des aventures extraordinaires de qui-vous-savez est en ligne. Le mot de passe est toujours le même.

Plus j’écris là dessus et plus certains faits me reviennent en mémoire. La vie délirante de qui-vous-savez est vraiment bien remplie, dommage que ça ne soit pas en hôpital psy.

+ j’ai édité une image pour avoir l’air un tout petit peu crédible.

Suite de la saga de l’été

C’est chiant de devoir faire un doublon à chaque fois qu’on publie un article en protégé…

Malheureusement si je ne le fais pas, pour ne saurez pas via le lecteur que j’ai raconté la suite des aventures de qui-vous-savez.

Alors voilà, l’épisode 2 est publié. Le mot de passe est le même.

Enjoy!

A lundi!

Pour finir la semaine (non, j’ai pas repris le travail) (oui, je me fais chier) (non, faire les vitres n’est pas une option tentante pour passer le temps de façon constructive), quelques images qui m’ont amusée.

.

Le mec en question, parait que son secret dans la fabuleuse émission de télé-réalité Secret St*ry, c’était son QI plus élevé que celui d’Einstein:

(Ça se passe aux USA, rassurez vous)

.

Quand Jetaime fera des tutos maquillage sur youtube:

Comme dit un commentaire, c’est toujours mieux que de ressembler à un bouquin de Picasso.

.

Et merde, j’espère qu’on va pas me piquer les miens, il reste les vitres à faire:

.

Vous avez lu 50 nuances de Grey? Lui est en train de le faire (dans le train??!) et il a l’air d’apprécier le chef d’oeuvre:

.

Toujours aux USA, la magie de la traduction ❤ :

.

Et pour finir, un maire français a trouvé LE panneau que je vais faire installer juste avant le lieu de mon accident:

.

.

Voilà, c’est fini. Des câlins à celles qui vivent des moments difficiles, des poutous aux autres.

Explosion de rire

A traîner sur internet avant d’aller rejoindre Danny dans notre nid d’amour, on tombe sur des trucs assez sympas…

Cette photo, là, c’est un gentil toutou astucieusement déguisé en araignée géante.

Faut pas être légèrement phobique, hein. Surtout quand on le croise en pleine nuit et que son maître se permet des mises en scène un peu glauques sur les bords (et sur les côtés aussi).

J’ai tellement rit (toute seule dans mon salon) en regardant cette vidéo, que j’en ai pleuré. D’ailleurs en vous écrivant j’ai encore les épaules qui se secouent.

ENJOYYYYY (avec le son c’est encore meilleur) et bon we avec un peu d’avance.

WTF

Petit article ultra court, mais j’ai besoin de vos lumières, là, tout de suite.

Titre d’un fait divers lu il y a un instant, la phrase d’appel était « un couple égorgé à Paris »

« Une femme a été retrouvée égorgée dans un appartement du XXe arrondissement. L’homme aurait été tué par une meuleuse. »

What?

.

#jesuisinfertile